Dès 9 mois, les bébés préfèrent les jouets destinés à leur sexe

Dès 9 mois, les bébés préfèrent les jouets destinés à leur sexe

Une nouvelle étude révèle que, dès 9 mois, les bébés préfèrent les jouets destinés à leur sexe.

Publiée en juin 2016 dans la revue Infant and Child Development, l’étude réalisée par des chercheurs de la City University de Londres, dans les crèches habituelles des enfants, met en évidence des différences significatives entre les deux sexes, et ce à un âge inférieur à celui auquel l’identité de genre est habituellement observée.

Cette étude suggère par conséquent des différences dans le développement des garçons et des filles en matière de choix de jouets associés à un genre. Ces divergences s’expliqueraient à la fois par des facteurs biologiques et à des facteurs liés au développement et à l’environnement.

Pour étudier les préférences de genre en matière de jouets, les chercheurs ont observé le comportement de garçons et de filles jouant en autonomie dans des crèches, sans la présence d’un parent. Les jouets utilisés pour l’étude étaient les suivants : une poupée, un ours en peluche rose et une marmite pour les filles et une voiture, un ours en peluche bleu, une pelleteuse et un ballon pour les garçons.

Les 101 garçons et filles étaient répartis en trois classes d’âge :

  • 9 – 17 mois, lorsque les nourrissons commencent à afficher des préférences pour certains jouets, quand ils jouent en autonomie ;
  • 18 – 23 mois, lorsque des progrès importants sont réalisés en termes de connaissance des sexes ;
  • 24 – 32 mois, lorsque cette connaissance se renforce.

Des préférences stéréotypées ont été constatées pour chaque tranche d’âge chez les garçons et chez les filles, ce qui montre que les divergences entre les sexes apparaissent tôt au cours du développement.
En outre, la préférence pour les jouets ciblant un genre particulier augmente avec l’âge, aussi bien pour les garçons que pour les filles.

« En raison de différences biologiques, les garçons affichent davantage d’aptitudes et d’intérêt pour la rotation mentale et le traitement spatial, tandis que les filles préfèrent observer les visages et ont de meilleures capacités en termes de motricité fine et de manipulation d’objets. »

« Nos résultats mettent en lumière des différences importantes entre les sexes pour les trois classes d’âge. Les résultats concernant le groupe le plus jeune, dans lequel les nourrissons étaient âgés de 9 à 17 mois et donc capables de ramper ou de marcher et de faire des choix autonomes, sont particulièrement intéressants : le ballon était en effet le jouet préféré des garçons, tandis que la marmite avait la faveur des filles. »

Lire notre article Quels jouets proposer à mon enfant et à quel âge ?
©
Crédits photos Albane de C, photographe de famille

Paola de Bologne

Journaliste santé, spécialiste Maman Vogue de la grossesse et de la petite enfance. Réactive, elle enrichit les rubriques par de l'actualité santé, des interviews, et de nombreux dossiers. Parce que c'est merveilleux de porter la vie, il peut avoir des complications pendant la grossesse, et Paola en connait un rayon! Découvrez ses articles et ses conseils.

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue