Confinement, enfants à la maison, devoirs… Nos astuces pour gérer et rester zen !

Confinement, enfants à la maison, devoirs… Nos astuces pour gérer et rester zen !

Vous êtes partagées entre la joie de vacances imposées et le stress de gérer vos enfants H24… Vous avez envie de relâcher la pression mais voulez tout de même les faire travailler… Vous êtes inquiètes, mais ne voulez pas que les prochains jours soient source d’anxiété pour vos enfants…

Pour vous, nous avons rassemblé et organisé les meilleures astuces pour vivre sereinement cette période !

 

Faire un emploi du temps avec les enfants

Instaurez un conseil familial et discutez avec vos enfants de la façon dont les journées vont se passer, en les rassurant si besoin et en leur demandant leur avis. Vous risquez d’être surpris en constatant qu’ils ont conscience de la nécessité de travailler chaque jour et d’aider à la marche de la maison.

Petit coup de cœur pour l’emploi du temps d’Anne-Charlotte Larroque spécialement dessiné pour l’occasion et à télécharger ici : https://linktr.ee/ac.larroque_illustrations

Gardez vos horaires habituels et à peu près fixes de coucher, lever et repas. Maintenez la sieste pour les petits et le temps calme pour les grands avec interdiction de déranger maman sauf cas urgent, et notez ce créneau dans l’emploi du temps !

N’hésitez pas à discuter avec vos enfants de la présence des écrans (dessins animés, films ou jeux vidéos selon leur âge), à se mettre d’accord sur la fréquence et à le noter dans l’emploi du temps. C’est toujours plus facile pour un enfant de respecter une règle qui a été discutée, choisie et qui est notée noir sur blanc !

Inscrivez également le quart d’heure nécessaire, chaque soir, pour ranger les chambres et le salon. Motivez les enfants par un concours de rapidité ou promettez-leur que quand tout est rangé on met de la musique et on danse ensemble !

Faites un planning de repas pour la semaine et là aussi, faites participer les enfants pour les idées de menus.

 

Organiser le travail scolaire

A titre informatif, voilà une idée du temps nécessaire, dans une journée, au travail scolaire formel :

. Petite section : 2 fois 10 minutes

. Moyenne et Grande section : 4 fois 15 minutes

. CP, CE1 et CE2 : 4 ou 5 fois 20 minutes

. CM1 et CM2 : 4 ou 5 fois 30 minutes

. Collège : 4 ou 5 fois 45 minutes

L’expérience vous montrera vite le moment (le plus souvent le matin) et l’endroit où chaque enfant préfère se mettre pour travailler (table de la cuisine, bureau dans la chambre…)

Profitez-en pour faire un point sur les acquis de votre enfant, repérer des lacunes éventuelles et prendre du temps pour les travailler.

Si possible, réservez une caisse à chaque enfant pour qu’il y mette ses affaires, sa trousse, ses cahiers et ses livres. Cela permettra de ne pas mélanger et de ranger plus rapidement.

Si vous avez un tableau, vous pouvez y écrire chaque jour la date, le menu, le travail à faire, l’activité familiale prévue… Les plus petits seront rassurés par cette routine à laquelle ils sont habitués à l’école, les plus grands aimeront aussi visualiser le programme !

 

Lister des idées d’activités en intérieur

Encore une fois, sollicitez vos enfants, épluchez quelques sites internet, et notez tout cela sur une feuille à accrocher au frigo par exemple. Ce sera moins stressant, quand les enfants viendront vous réclamer une activité ou que vous voudrez instaurer un temps calme, de pouvoir jeter un coup d’œil à la liste.

En plus de toutes les idées de bricolage et autres très nombreuses activités ludo-créatives n’oubliez pas…

. Les concours de dessin ou de déguisements

. Les lettres à écrire aux grands-parents ou à la maîtresse

. Les lectures offertes (c’est le moment de vous lancer dans un petit roman dont vous lirez un chapitre par soir aux enfants, comme La gloire de mon père, Belle et Sébastien, La petite maison dans la prairie, Charlie et la chocolaterie…)

. Les jeux littéraires pour les enfants qui savent lire (le cadavre exquis qui va les faire beaucoup rire et qu’ils pourront refaire seuls, l’invention d’une histoire voire d’une bande-dessinée…)

. La cuisine : c’est le moment de leur apprendre l’autonomie en dessinant des petites fiches recettes qu’ils peuvent suivre seuls (en commençant par l’intemporel et très facile gâteau au yaourt)

. Des petites expériences scientifiques faciles avec du matériel du quotidien

 

Faire participer les enfants à la marche de la maison

N’oubliez pas que la vie quotidienne est source de nombreux apprentissages, surtout pour les petits : mettre le couvert, écosser et compter les petits pois, ramasser des éléments de la nature, nettoyer la table, lire une étiquette, étendre le linge, débarrasser le lave-vaisselle…

Là aussi, demandez à vos enfants ce qu’ils pensent pouvoir faire pour rendre service et partez de leurs idées et initiatives pour établir une routine équilibrée et efficace.

Pour rendre la tâche moins pénible, vous pouvez proposer à chaque enfant de choisir une musique ou une chanson à écouter le temps de son service !

N’ayez pas peur de laisser à vos enfants beaucoup de temps libre pour le jeu, la lecture, le bricolage… S’ils n’ont pas l’habitude de s’ennuyer, ils seront peut-être déstabilisés au début, mais apprendront vite à s’occuper en développant leur imagination et leur créativité !

 

Se concentrer sur le positif

Profitez-en pour faire tout ce qui passe à la trappe d’habitude par manque de temps : des jeux de société, des photos avec eux, apprendre la cuisine, le dessin, la couture à celui qui le réclame souvent, trier avec eux leurs habits ou leurs jouets…

Vous pouvez commencer avec votre enfant un petit cahier où il notera (ou vous, sous sa dictée), chaque soir, ce qu’il a préféré dans la journée. Quand cette drôle de période de confinement sera finie, il prendra plaisir à se la remémorer non sous l’angle de la maladie et de la fermeture de l’école, mais sous celui des petites joies du quotidien à la maison !

Faites-vous confiance, anticipez mais prenez chaque jour comme il vient, sans pression. Malgré l’inquiétude du coronavirus, ces vacances forcées peuvent devenir un moment familial fort dont les enfants se souviendront longtemps. A nous qui nous plaignons souvent de la course, du manque de temps et de la pression, cette période nous offre l’occasion de nous recentrer sur l’essentiel et de ralentir nos vies. Profitons-en !

 

Clarisse

@lesptitsblonds

Clarisse de Bailliencourt

Quand elle n'enseigne pas la littérature à des collégiens et lycéens, Clarisse fait l'école à la maison pour ses 4 petits blonds !

Expatriée depuis 10 ans en Afrique, elle est éprise de voyages, de découvertes et de slow life.

Vous trouverez sous sa plume des billets d'humeur, une réflexion autour de la maternité et l'éducation ainsi que des conseils de cuisine, de lecture et d'organisation !