Communiquer pour s’aimer sans se disputer

Communiquer pour s’aimer sans se disputer

Nous n’avons pas toujours les mêmes langages, les mêmes attentes, les mêmes besoins et s’aimer au jour le jour peut être difficile.
Certains jours, nous avons besoin de silence et de solitude, d’autres jours, nous avons besoin de tendresse et de câlins. Nous attendons quelque fois des jours et des semaines que notre mari fasse quelque chose, nous lui en voulons silencieusement, nous lui reprochons directement…

Il faut parfois une bonne dispute pour que chacun dise « je ferai mieux la prochaine fois ». Et la prochaine fois arrive et rien ne vient. L’amertume, les regrets, les reproches s’accumulent et nous avons l’impression de nous éloigner inexorablement de ce bel amour auquel nous rêvions. On le laisse pourrir parce que l’on attend que ce soit l’autre qui fasse le premier pas en disant « je l’ai assez fait, c’est à son tour maintenant. »
Au bout de quelques mois, quelques années, nous finissons par taire nos envies, nos besoins. Nous sommes devenus passifs, dans l’attente que l’autre change, qu’il prenne les choses en main.

 

C’est une erreur d’attendre que l’autre nous devine. Non qu’il ne le sache pas au fond, mais il a oublié, parce que lui-même est plus absorbé par ce qu’il attend. S’aimer sans se disputer implique d’être actif, de prendre la responsabilité individuelle de notre relation à l’autre. Il nous faut savoir dire pour obtenir.
Oser parler, oser se montrer dans nos fragilités, oser demander ce que nous attendons, c’est s’assurer d’être entendu en toute authenticité. Dire que c’est « gnangnan » de se parler vrai est une belle façon de rester dans les échanges désagréables.

Croire qu’aimer c’est juste être heureux est une méconnaissance de l’amour. On peut être malheureux et aimer, on peut souffrir en aimant, on peut pleurer d’amour…
Parfois s’ouvrir à l’autre nous confronte à un désaccord. Est-ce une dispute pour autant ? Se dire que l’on est pas d’accord représente-t-il un clash ? Il ne devrait pas y avoir de scène, de sentiment de culpabilité, d’orgueil mal placé dans ces conversations vraies. Nous devons être des personnes vraies, cherchant la bienveillance, l’amour et la vérité pour entretenir l’amour de notre couple.

 

Source: S’aimer sans se disputer, le secret des couples heureux de Karine Danan – Editions Eyrolles

Laure de Fazende

Journaliste spécialisée dans les joies et les petits tracas de la grossesse. Laure répond à vos interrogations, vous soutient, se réjouit avec vous de ce grand bonheur qu’est l’arrivée d’un bébé.

Jeune maman d'un petit bonhomme de 4 mois