« Comment vivre une maternité sereine ? » – Les conseils de nos blogueuses préférées

« Comment vivre une maternité sereine ? » – Les conseils de nos blogueuses préférées

Aujourd’hui on fait 1 pierre 2 coups : on vous parle des blogueuses que l’on suit sur Instagram qui sont attachantes, sincères et maternelles et on les fait parler sur Maman Vogue. Notre question : Comment vivre une maternité sereine ? Découvrez leur façon de voir, de vivre et leurs petits conseils. Merci les filles !

« Laissez parler votre instinct ! »

vivre une maternite sereine - philou et les bandits - maman vogueAlors voici un conseil qui n’est pas exhaustif : Laisser parler son instinct.

En tant que jeune Maman nous sommes inondés de conseils (et culpabilisation) en tout genre alors que la maternité est instinctive même si pas forcément naturelle. Écoutons-nous !
Pour Philippine j’ai fait comme toutes les mamans qui attendent leur premier, j’ai beaucoup angoissé, culpabilisé, interrogé alors que finalement je savais ce qu’il fallait faire instinctivement.

Quand les enfants grandissent ce n’est plus « écoutons-nous » mais « écoutons-les »! Ils ont tellement à nous apprendre sur eux et sur nous même… J’essaye de les écouter même dans leur silence, cela m’aide à résoudre certaines difficultés parfois.

Le travail de mère n’est pas un long fleuve tranquille, il est ponctué de difficultés au quotidien mais il est primordial de se faire confiance et ne pas douter des immenses capacités d’amour dont nous regorgeons.

Magali
Instagram : Philou et les bandits

 

« Le couple, c’est la base ! »

marie charlotte blogueuse maman - MAMAN VOGUEPour moi la clé d une maternité sereine se résume en plusieurs points, bien choisir son « compagnon de vie »… Je m’explique, pour faire un bébé il faut être 2, que les 2 soient prêts, et impliqués, les 9 mois de grossesse permettent de s’y préparer, d’être en cohésion, c’est un raz de marée de nouveautés et d’amour fou ! Quand bébé est enfin là , le quotidien est chamboulé et les repères changent…
C’est tellement important d’être deux, de se soutenir mutuellement, de partager tous ces bonheurs, moi j’ai eu la chance d’accoucher de notre poupon en Juillet du coup le papa a été présent pendant le 1er mois de vie de sa fille en cumulant congé paternité et vacances, cela a créé une vraie unité entre nous 3.
Je travaille de nuit, le papa s’occupe de sa fille 15 nuits par mois de 20h à 7h du matin du coup notre fille est aussi proche de l’un que de l’autre ! Pour moi le couple c’est la base, le socle, la fondation pour que tout roule ensuite !

Ensuite le deuxième point le plus important pour moi, que ce soit pendant la grossesse ou que ce soit par la suite, c est « DÉTENTE », je crois vraiment à la vie intra utérine, bébé ressent tout, si vous êtes stressée pendant votre grossesse, bébé le ressent.

J’ai vécu une grossesse formidable ultra épanouissante, j’ai bossé de nuit jusqu’à mes 30 semaines de grossesse ce qui est beaucoup pour une infirmière en salle de réveil qui est 12h d’affilée debout, mais cela m’a permis de rester en forme et très active. L’accouchement c’est également très bien passé. Je suis une personne qui voit toujours le côté positif des choses, notre fille le ressent, on ne s’interdit rien avec le papa, on la trimballe partout avec nous, elle est ultra sociable et cool, elle dort n’importe où… on l’emmène souvent au resto, elle a déjà pris le train 3 fois, l’avion dans quelques jours pour la Martinique ! Voilà mon secret pour vivre une maternité sereine être COOL et bien accompagnée !

Marie-Charlotte
Instagram home_marie_charlotte

 

« Soyez zen ! »

maman louve blogueuse conseil MAMAN VOGUEMon conseil pour vivre une maternité sereine serait de lâcher prise. Très souvent, en tant que jeune maman on se met beaucoup de pression, on culpabilise vite et on est très exigeante envers nous même !

Le jour où j’ai décidé d’être plus zen et de ne plus me focaliser sur des petites choses qui n’ont pas d’importance, j’ai découvert une maternité très différente. Dire non quand cela est nécessaire et pas à tout va, discuter avec son enfant, apprendre la patience, poser des limites raisonnables et surtout ne pas oublier qu’une période difficile passe toujours pour laisser place à du plus joli.

Pour moi toutes ces petites choses mises bout à bout m’ont procuré beaucoup de bien être, même si je sais que ce n’est pas forcément évident, surtout pour un premier enfant, mais avec un peu d’exercice on y arrive !

« On apprend à être parent d’un enfant, de deux enfants…, on apprend à se comprendre vite tous les deux, on apprend à se couper en deux et à la fois se réunir, on apprend l’écoute encore plus et à se faire une place dans cette toute nouvelle famille, et on s’émerveille aussi un peu de ce qu’on observe sous nos yeux… »

Flore
Instagram – Maman_louve

 

« Lâchez prise ! »

vivre une maternite sereine - pink polka dots - maman vogue« Mon conseil pour vivre une maternité sereine est d’essayer de lâcher prise.
Personnellement je n’y suis arrivée qu’avec la naissance de mon deuxième enfant et je le regrette car tout est tellement plus facile et fluide lorsqu’on arrête de se mettre la pression.

Je pense qu’il est important pour les enfants d’avoir un cadre et des horaires car cela les rassure. Mais j’ai appris quand cela était nécessaire (vacances, grosse fatigue, mari absent, vie en communauté avec des gens qui n’ont pas le même rythme, journée chargée etc…) à tout chambouler sans (trop) me stresser. Le calme est souvent la solution à tout lorsqu’on est Maman: il apaise les enfants, et nous permet de faire
les choses sereinement et donc beaucoup mieux.

J’ai aussi lâché prise et ai appris à m’équiper pour les petits accidents, ou lubies du quotidien: pour les tâches de carotte de ma fille,  je l’équipe avec une blouse de protection intégrale et je prépare l’éponge pour mon parquet ! Pour les tâches de boue de mon fils, on lui a juste acheté une combinaison de protection pour qu’il puisse se rouler dans l’herbe à volonté, le bain qui saute parfois quand on n’a pas le temps, les frites au restaurant pour leur faire plaisir, l’iPad, à petites doses dans les situations d’urgence, pour avoir la paix, et bien d’autres sources de stress au quotidien que j’ai appris à ne plus appréhender.

Tout ce temps que l’on ne perd pas à s’énerver et culpabiliser est autant de temps gagné pour s’aimer, jouer et profiter à fond du temps passé ensemble. »

Amandine Lugnier
Instagram – Pink Polka Dots

 

« Ecoutez-vous ! »

vivre une maternite sereine - talon et tetines - maman vogueAprès réflexion je donnerai le conseil pour vivre une maternité sereine « Suivre son instinct ». Cela peut paraître évident ou simple comme conseil, mais les jeunes mamans sont souvent submergées par des conseils de tout leur entourage dès le début de leur maternité !
Médecins, auxiliaires de puériculture, sages femmes, mamans, belles mamans, amies, tout le monde à des idées reçues (fondées ou non) sur de nombreux sujets comme l’allaitement, les pleurs, la manière de gérer avec bébé, etc.
Nous avons à peine le temps de se rendre compte que l’on est devenue maman et de prendre nos marques, que l’on doit déjà préparer une contreoffensive pour expliquer nos choix et notre façon de voir les choses !

Au final, une maman est la seule à comprendre son bébé si elle prend le temps de s’écouter et de l’écouter !
Alors mon seul conseil serait: écoutez vous. Vous avez toutes les clés en main pour vous occuper de votre bébé de la meilleure manière qu’il soit. Une fois que l’on apprend à s’écouter, on peut vivre plus sereinement sa maternité.

Diane 
Instagram : Talons et tétines

 

« Vivre au jour le jour »

Valentine Caporale blogueuse - MAMAN VOGUELa vie m’a donné l’immense chance d’être maman depuis un peu plus de 8 mois maintenant.
J’ai très vite pu constater que je ne pouvais jamais rien prendre pour acquis. Ce qui est une règle absolue un jour, peut devenir une exception le lendemain. De même, ce qui est vrai pour mon bébé, ne l’est pas forcément pour le votre.

Pour prendre un exemple très concret, Leonardo a fait ses nuits dès ses 2 mois et jusqu’à ses 3 mois, un mois pendant lequel je me suis dit « génial, mon bébé dort ! ». Nous avions instauré une « routine dodo » que nous respections scrupuleusement tous les soirs, au moment du couché. Cela semblait fonctionner puisque Leo dormait. Nous sommes ensuite partis aux Etats-Unis, 9h de décalage horaire et tout s’est déréglé. Malgré le fait que nous ayons essayé de réinstaurer cette même routine, la tranquillité des nuits de Leo était troublée. Cette routine qui avant lui convenait, ne fonctionnait plus du tout.
Aujourd’hui, les nuits complètes sont rares. Non pas que je me plaigne, mais cela illustre parfaitement mon conseil, « vivre au jour le jour », et ainsi prendre les événements du quotidien les uns après les autres et composer sa journée avec eux.

« Vivre au jour le jour » c’est également accepter que bébé ait des jours avec et des jours sans.

« Vivre au jour le jour » c’est aussi ne pas se mettre une pression d’enfer pour des choses qui ne sont pas encore arrivées, à chaque jour suffit sa peine comme on dit. Evidemment, c’est une bonne chose de réussir à se projeter dans le futur mais il ne faut pas que cela soit source de stress.

Et enfin « vivre au jour le jour » c’est faire en sorte que chaque jour soit un pur bonheur car on ne sait jamais de quoi demain sera fait !

Valentine Caporale
Instagram valentine_caporale

 

« Des petites astuces »

vivre une maternite sereine - elodie jelena - maman vogue« Les premiers mois, il est difficile de gérer le rythme effréné de nos trois vies combinées : vie de maman, de femme d’intérieur et de femme. Nous sommes vite submergées par les tâches à accomplir et avons tendance à vite paniquer. Voici 4 astuces qui vous aideront à aborder sans stress les premiers mois :

  • Paniquée à l’idée de prendre une douche en laissant bébé seul dans sa chambre ?
    > Installez un transat et quelques jouets dans la salle de bain. Parlez à bébé, chantez et amusez-vous à arroser la cabine de douche (ils adorent !)
  • Faignante à l’idée d’habiller bébé 15mn pour vous rendre 2mn au supermarché acheter des lingettes ? (on se rend toujours compte qu’il en manque quand on change la couche non ?).
    > Achetez en avance des lots de petits pots/lingettes sur Internet. La livraison est gratuite à domicile et c’est nettement plus avantageux financièrement.
  •  Votre bébé est agité et aime dormir en poussette ?
    > Sortez ! Baladez-vous durant une ou deux heures au parc par exemple et invitez une amie à se joindre à vous. Moment de détente assuré !
  • Pas le temps de faire une machine ?
    > Pas de panique : elle se fera à un autre moment. Préférez plutôt une activité apaisante (lecture, série, tasse de thé, musique) pour évacuer votre stress puis, effectuez la tâche en question une fois le stress disparu.

Voici quelques conseils qui ont changé ma façon d’aborder l’angoisse des premiers mois avec bébé. Je ne culpabilise plus de faire moins puisque je fais mieux, je n’appréhende plus de rester seule avec mon bébé et surtout, bébé grandit et s’épanouit dans une atmosphère plus sereine grâce à une maman mieux organisée et détendue ! »

Elodie Jelena
Instagram : elodiejelena

 

Les Mamans

Marie, Paola, Bérénice, Florence, Tiphaine, Astrid, Lorraine... Plus d'une centaine de mamans participent à l'élaboration de ce site, pour une plus grande diversité de conseils, d'avis, de bons plans, de coup de pouce et de témoignages.

Vous voulez nous aider ? Vous avez besoin de conseils ? Vous voulez donner votre témoignage ?
N'hésitez-pas à nous contacter !

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue