Comment soulager la poussée dentaire de son enfant ?

Comment soulager la poussée dentaire de son enfant ?

Les premières dents d’un bébé commencent à apparaître pendant ses 3 et 6 mois. Et durant cette période, chaque bébé réagit différemment. Certains peuvent bien endurer cette poussée de dents, alors que d’autres non. Si votre bébé fait partie de ceux qui ne supportent pas bien cette période, alors voici quelques conseils pratiques qui pourront vous aider à soulager ce moment d’inconfort.

Donner un jouet de dentition au bébé

L’option la plus simple dans cette période sera d’offrir à l’enfant un jouet de dentition. Il existe un vaste choix de jouets conçus en ce sens sur le marché actuel. Toutefois, il faut garder un œil sur la qualité de ces articles. Les jouets de dentition écologiques sont les meilleures références dans ce domaine. Car ils sont exempts de produits chimiques. Dans ce contexte, on peut prendre Sophie la girafe comme exemple. Elle est fabriquée avec du caoutchouc 100 % naturel, et de la peinture alimentaire. C’est ainsi qu’un bébé qui se fait les dents pourra la mordre sans aucun risque. En plus, lorsqu’on mord cette petite girafe, elle couine, et cela amuse encore plus l’enfant. Et c’est encore une raison de plus pour dire que Sophie la girafe n’est pas mauvais.

Soulager la poussée dentaire par le froid

Il est possible de soulager la poussée dentaire d’un enfant avec de la glace. C’est une solution efficace pour soulager l’inflammation et l’inconfort des gencives. Toutefois, chez un bébé, cette option semble un peu agressive. Par conséquent, on recommande à la place, une cuillère préalablement refroidit au réfrigérateur. Ensuite, il suffit d’appliquer celle-ci sur ses gencives. On découvre aussi maintenant sur le marché des anneaux de dentition qui contiennent un liquide réfrigérant. L’utilisation d’aliments froids est aussi une bonne alternative. On dit bien froids et non pas congelés. Et dans ce contexte, les carottes constituent un bon choix. Il suffit de prendre le bébé dans les bras, et il pourra en mordre autant qu’il veut, sans prendre le risque de s’étouffer.

Masser les gencives avec de l’huile naturelle

L’essence de vanille est aussi une solution recommandée pour calmer la poussée de dents chez l’enfant. C’est un remède de grand-mère qui fonctionne très bien, car ce produit possède un effet calmant. Mais en plus, cette même essence de vanille est aussi efficace pour soulager les maux d’estomac. Et parce qu’en cette période, l’enfant a tendance à mettre tout ce qu’il touche dans la bouche, c’est aussi pratique pour prévenir des maux de ventre. Pour se faire, il suffit d’en mettre sur l’index et de frotter la zone où la dent commence à sortir. À défaut d’essence de vanille, l’huile de clou de girofle est aussi une bonne alternative. Les effets du clou de girofle sur les dents ne sont plus à présenter. Par conséquent, il suffit de procéder de la même manière qu’avec l’essence de vanille.

Utiliser des plantes aux propriétés analgésiques et anti-inflammatoires

Le gingembre est aussi un remède naturel indiqué contre la poussée des dents. C’est un bon analgésique, et il possède des propriétés anti-inflammatoires. Il suffit de peler une racine de gingembre pour ensuite la découper en petits morceaux. Après, il faut juste frotter les gencives avec ces morceaux. La camomille offre aussi les mêmes effets que le gingembre dans ce domaine. Cependant, sa préparation risque de prendre un peu plus de temps, car il faut d’abord préparer le thé. Ensuite, on doit placer celui-ci dans un seau à glace. On prendra après un glaçon qu’on mettra dans un tissu propre, et donner celui-ci au bébé.

Toujours mettre l’accent sur l’hygiène et la propreté

Outre les solutions à prendre en compte pour calmer les dents de l’enfant, d’autres mesures importantes devraient être aussi prises. C’est par exemple le cas de l’hygiène. Car dans cette période, l’enfant a tendance à mettre sa main ou n’importe quel objet dans la bouche. Donc, pour prévenir des infections, il faut surveiller régulièrement la propreté de ces mains, et ces objets qu’il met dans la bouche. Il faut éloigner de son espace tout objet susceptible d’être dangereux et de le blesser. Il en est de même pour les jouets qui ne sont pas prévus de mettre dans la bouche. Notamment si ceux-ci sont fabriqués en plastique.

 

Photo : @AnnaClick