Comment s’organiser avec des jumeaux ? 10 astuces pour vous organiser au quotidien

Comment s’organiser avec des jumeaux ? 10 astuces pour vous organiser au quotidien

Vous êtes enceinte de jumeaux, et vous vous demandez déjà comment vous allez gérer !
Vous sous-estimez votre capacité à vous adapter, à vous organiser, et votre futur quotidien vous stress déjà… Relax !
Il n’y a malheureusement pas de remède miracle pour être de super parents,  mais faites-vous confiance, à votre rythme vous allez vite comprendre l’essentiel !
Maman Vogue vous a listé les trucs et astuces pour gérer au mieux votre quotidien avec vos jumeaux.

  • Demandez de l’aide, renseignez vous auprès de votre mutuelle si vous pouvez bénéficier d’une aide ménagère. Pendant la première année, vous avez droit en effet à 200 heures d’aide à domicile pour vous aider dans les tâches du quotidien, que cela soit pour les jumeaux mais aussi pour l’entretien de la maison. Demandez de l’aide au papa, et peut-être à des nourrices qui pourront faire quelques nuits.

 

  • Il existe des associations pour les parents d’enfants multiples très bien faites. Elles ont de l’expérience, sauront vous aiguiller, et pourront quelques fois vous faire bénéficier de bons plans et de réduction pour les couches, accessoires de puériculture etc.

 

  • Il est important de tout noter, à quelle heure vous avez nourri vos bébés, avec quelles doses de lait, quand vous les avez changés, leur température etc. C’est déjà pas toujours évidement de s’en souvenir avec un seul bébé, mais alors avec deux..! Et puis, si vous avez la chance d’avoir de l’aide extérieure, cela évite les coups de stress et les erreurs.

 

  • Lorsque vous vous occupez d’un bébé, il est bon d’avoir toujours un œil sur l’autre. Anticipez vos faits et gestes, et disposez par exemple l’un dans un transat pendant que vous changez l’autre. Mettez en un dans son lit quand vous donnez le bain de l’autre. Cela vous évitera d’éventuels petits bobos.

 

  • N’hésitez pas à demander des affaires de bébé à vos amies ou à votre famille. Vos enfants ne seront pas toujours assortis, mais c’est un gros budget si vous devez tout acheter en double ! Et puis, ils ne grandiront pas forcément à la même vitesse…

 

  • Si vous allaitez, l’idéal est de grouper les tétées, ce qui permet de libérer du temps, mais ce n’est pas possible à toutes les tétées, ni au départ si les rythmes des bébés diffèrent… Vers 3 ou 4 mois, le rythme va évoluer et certaines choses seront plus simples. Lire l’article http://www.mamanvogue.fr/allaiter-des-jumeaux/.

 

  • Si vous nourrissez vos jumeaux au biberon, essayez de leur apprendre à prendre leur biberon tout seul le plus tôt possible. Placez un coussin sur leur ventre, et sous le biberon. Les enfants comprendront vite comment maintenir cette position tout seuls.

 

  • Il est essentiel de prendre l’air, pour les jumeaux mais surtout pour vous ! Avec tout ce remue-ménage à la maison, pensez à vous, inspirez-soufflez !

 

  • Pour vos déplacements, privilégiez la poussette double, et les écharpes de portage. Mettez le bébé le plus lourd en porte-bébé devant vous, et le plus léger sur votre hanche, soutenu par une écharpe.

 

  • Essayez de caler les biberons des jumeaux en même temps, installez les bébés la tête sur vos genoux, ou dans leur transat, et soutenez le biberon pour gagner du temps. Le plus simple, et qui se fait de plus en plus (mère indigne !) c’est de donner des biberons à température ambiante.

 

  • Attention de ne pas installer une certaine jalousie entre les jumeaux. Si l’un est habillé en premier, l’autre commencera à déjeuner en premier. Donnez leur toujours autant de baisers et de câlins. Et partagez tout à trois !

Témoignage de Laurence de R.© jumeaux maman vogue

Le maître mot quand on a des jumeaux, c’est l’organisation ! C’est la clé de tout.
Le matériel doit être fonctionnel pour gagner en efficacité et passer un maximum de temps avec ses bébés et non à chercher des affaires.
Et en même temps il faut savoir aller à l’essentiel, c’est à dire qu’il faut savoir accepter que l’on ne peut pas tout faire comme avant, l’arrivée de 2 bébés en même temps chamboule complètement l’organisation du quotidien.

C’est ça le plus difficile car on se demande toujours au début où est la priorité mais plus on connaît ses bébés et plus on sait ce qu’il faut faire et à quel moment.
L’essentiel c’est de ne pas se laisser déborder pour profiter au maximum de nos enfants et les voir grandir chaque jour. Il faut d’ailleurs accepter de se faire aider car on ne peut pas s’en sortir seule.
Il faut également apprendre à supporter la fatigue dans le temps.
La plus grosse erreur que j’ai faite au début, c’est de vouloir m’occuper de mes 2 garçons comme si j’en avais qu’un seul, donc j’en prenais un dans les bras, puis l’autre…

Et, à chaque fois, celui que je reposais se remettait à pleurer. J’ai compris un peu plus tard qu’il fallait que je m’occupe des 2 en même temps et non l’un après l’autre, sur un tapis d’éveil par exemple. C’est ce qu’il leur convient et c’est comme cela que je profite le mieux d’eux car ils sont très éveillés dans ces moments-là et ils aiment être l’un à côté de l’autre. Pareil pour les siestes ; j’ai essayé de les séparer mais c’était une très mauvaise idée ! Ils ont besoin d’être ensemble.

Ce qui n’est pas évident non plus c’est de les caler sur le même rythme alors qu’ils n’ont pas forcément les mêmes besoins…
Un de mes jumeaux est né plus petit et avec moins d’appétit que l’autre, c’était donc très difficile lorsque le pédiatre me demandait de supprimer un biberon car le plus petit n’arrivait pas à boire autant que l’autre. Donc à partir d’un moment ils n’avaient pas le même nombre de biberons par jour.
C’était donc plus compliqué à gérer évidement au quotidien mais cela n’a duré qu’un temps ! Comme quoi, il faut faire confiance !

Alors souriez, vous êtes deux fois plus gâtée !

 

© pinterest

 

Laure de Fazende

Journaliste spécialisée dans les joies et les petits tracas de la grossesse. Laure répond à vos interrogations, vous soutient, se réjouit avec vous de ce grand bonheur qu’est l’arrivée d’un bébé.

Jeune maman d'un petit bonhomme de 4 mois