Comment reconnait-on l’homme de sa vie ?

Comment reconnait-on l’homme de sa vie ?
  1. L’amour, le « vrai », on le cherche toutes. On a souvent le coeur qui bât, qui chavire, on se méprend, on se fait du mal… mais comment reconnait-on l’homme de sa vie ? Celui qui vieillira avec vous, qui sera le père de vos enfants, qui vous comprendra rien qu’en vous regardant, qui vous aimera pour ce que vous êtes vraiment…

Des projets communs

Il ne peut y avoir d’amour durable sans un projet de vie similaire, sans des valeurs communes qui puissent « cimenter » l’union. Le vrai amour dépasse la dimension affective et sensible. Il prend en compte l’intelligence et la volonté. La volonté de construire notre vie à deux, d’avoir des enfants, de voyager, de rester toujours unis face à une difficulté…. Bien sûr, les sentiments amoureux sont essentiels, le désir, le coeur qui bat,… mais il est nécessaire de ne pas oublier son intelligence et sa volonté qui doivent être sur la même longueur d’ondes pour un amour total.

Vous voulez partager toutes les expériences. Quand vous vous imaginez votre vie future, il y joue un rôle majeur. L’idée même de passer le reste de votre vie à ses côtés ne vous fait pas peur. En étant à ses côtés, vous vous sentez bien.

Accepter de s’engager avec lui dans l’inconnu

Nous devons accepter de ne pas avoir de maîtrise sur nos sentiments. Nous pouvons passer par des épisodes contrastés tout au long de notre vie, mais si nous entretenons le feu de l’amour profond, il redémarre encore et encore.
On reconnait l’homme de notre vie quand on est persuadé de s’aimer toute notre vie, en acceptant les blessures et souffrances que l’on traversera sur notre chemin de couple, mais en restant unis et tournés vers le même objectif.

Se découvrir par le regard de l’autre

L’autre est l’idéal incarné et nous existons grâce à son regard. L’autre nous apporte aussi son monde, une ouverture vers d’autres horizons, des émotions que nous ne percevions pas avec la même intensité auparavant. Nous sommes davantage « réveillés ».
Lui n’essaye pas à tout prix de renvoyer l’image de l’homme idéal, qui réussit tout ce qu’il entreprend, qui a une famille parfaite et aucune blessure. Il assume ses failles, confie ses peurs… Cela implique que vous n’avez pas peur non plus d’être avec lui telle que vous êtes, dans toute votre complexité. Il vous accepte comme vous êtes. Vous vous sentez vraie, comme vous ne l’avez jamais été, et cet homme vous aime ainsi, découverte de toute façade superficielle. Vous apprenez à vous aimer telle que vous êtes grâce à lui.

Vous vous aimez même lorsque vous vous disputez

Bien sûr qu’il vous arrive de vous disputer ! Cela fait partie de notre équilibre : nous avons des visions différentes sur certains points et il est bon d’en parler. Alors des disputes oui, mais avec bienveillance ! Vous faites attention à ce que vous dites, à ne pas le blesser personnellement et à faire des compromis . Vous vous sentez souvent mal à chaque dispute, parce qu’il a trop d’importance à vos yeux, mais vous savez bien que vous ne pouvez pas rester énervés pour très longtemps !

L’amour enraciné dans le réel

Le  sentiment amoureux  est enraciné dans le réel, il évolue progressivement, au fil du temps, en « attachement » et en « tendresse », se nourrissant d’amitié et de don de soi, qui seuls permettent à l’amour de durer par delà les fluctuations du désir amoureux proprement dit.
Ce qui, en général, garantit la durabilité de l’amour, c’est lorsque les conjoints ont la certitude mutuelle de se recevoir l’un l’autre comme une grâce de Dieu, lorsqu’ils ont l’assurance que leur amour mutuel ne vient pas d’eux, mais qu’il puise en Dieu sa source, qui est à l’origine de leur union. Cet Amour avec un grand A nous dépasse, et l’on se sent « unis » par quelque chose de plus grand que nous.

homme de sa vie

Laure de Fazende

Journaliste spécialisée dans les joies et les petits tracas de la grossesse. Laure répond à vos interrogations, vous soutient, se réjouit avec vous de ce grand bonheur qu’est l’arrivée d’un bébé.

Jeune maman d'un petit bonhomme de 4 mois