Comment préparer les enfants à l’arrivée d’un nouveau bébé dans la famille ?

Comment préparer les enfants à l’arrivée d’un nouveau bébé dans la famille ?

Un, deux ou trois petits garnements rythment la vie de famille et voilà qu’un autre arrive, porté en vous avec amour, parfois arrivé par surprise… votre petite famille s’agrandit ! Votre cher et tendre est au courant, éventuellement votre meilleure copine, mais chut ! les enfants ne le savent pas encore !

Certaines fratries sont ravies d’accueillir un autre enfant, les garçons préférant un petit frère et les filles, une petite soeur !
A l’inverse, d’autres fratries ont parfois plus de mal à recevoir cette nouvelle.
Alors, comment leur annoncer la venue de ce bébé, ce nouveau compagnon de vie et de jeu, qui va venir bouleverser un peu leurs habitudes et leur rythme, et vous prendre un peu (beaucoup) d’attention ? Comment faire en sorte qu’il ne le considèrent pas comme un voleur d’amour ?

Quand et comment leur annoncer la nouvelle ?

Si vos enfants n’ont pas déjà deviné la grande nouvelle, soit parce qu’ils sont très intuitifs, soit parce qu’ils ont compris des allusions ou certains symptômes pour les plus grands, prenez le temps de vous poser calmement en famille pour leur annoncer la nouvelle !

Vous pouvez attendre le 3e mois, après l’échographie, pour être sûre que tout va bien pour bébé, si vous le souhaitez. Quoiqu’il en soit, le meilleur moment reste celui que vous et le papa sentez le plus adapté ! Parlez avec votre cœur, vos mots à vous, votre créativité, dans la tendresse. C’est une belle joie que vous leur faites partager !

Dans le cas où l’un de vos enfants a déjà remarqué des signes ou manifeste des inquiétudes présentes depuis le début de la grossesse (régressions, agressivité, colères, pleurs…), confirmez-lui alors ses ressentis en lui annonçant la nouvelle. Ainsi rassurerez-vous votre enfant, chasserez-vous les symptômes réactionnels et continuez-vous d’avoir avec lui une relation vraie.

Comment préparer les enfants à l’arrivée de bébé ?

Savoir que maman attend un bébé n’est pas toujours chose facile à accepter pour vos aînés, si petits ou grands soient-ils. Vont-ils devoir partager maman ? Leur chambre ?
S’ils voient cela comme une perte d’amour et de place, ils peuvent vous manifester leur jalousie, leur souffrance, par divers symptômes désagréables pour eux comme pour vous. Et pourtant, les enfants peuvent aussi être ravis si on les prépare en les valorisant et les rassurant !

  • Rassurez-les sur votre amour. Avec tendresse, dites leur que votre cœur et celui de leur papa s’agrandissent à chaque naissance et que chacun y a une place unique.
  • Valorisez leur statut de « grand » et tous les avantages qui en découlent. Votre amour se manifeste à chacun avec des preuves et des attentions adaptées à chaque âge. A moins que l’un de vos aînés n’ait envie de se coucher tôt comme les bébés, boire au biberon au lieu de manger son plat préféré et remettre des couches, montrez lui avec des exemples (copains, cousins) le plaisir d’avoir un frère ou une sœur, de jouer avec lui, de partager des moments de bonheur ! Les enfants uniques regrettent souvent leur situation…
  • Faites les participer à des moments importants de la grossesse. Par exemple, avec votre petite princesse ravie de jouer à la maman, choisir les vêtements de bébé, emmener votre petit chevalier en herbe aller avec son papa acheter des jouets, construire une étagère…Et puis, pourquoi ne pas les faire assister aux échographies, ou ne pas leur en montrer les photos. À vous d’imaginer : le cœur des parents est plein d’idées !

© Crédits photos Annaclick

Marie Lucas

Psychologue clinicienne et psychothérapeute en libéral.
Thérapies brèves (outils TCC, EMDR, Vittoz, relaxation) , psycho éducation (outil B. Lemoine) et bilans psy.
Coaching de vie pour ados et jeunes adultes, résolution de schémas de vie et traumas. 
Créative et intuitive, elle adapte ses outils à chaque suivi.

www.psychologue-enfance.fr