Comment préparer le goûter idéal pour ses enfants ?

Comment préparer le goûter idéal pour ses enfants ?

Le fameux rituel du goûter, rentrer de l’école, s’asseoir tous ensemble, se raconter la journée et tout ça devant une bonne tartine en oubliant qu’il faudra se concentrer après sur l’étape des devoirs..

Quel que soit l’âge de votre enfant, ce goûter reste souvent un moment important de la journée avec des valeurs nutritionnelles non négligeables.

Les enfants entre 3 et 8 ans sont en période de pleine croissance tout en dépensant beaucoup d’énergie. Ils ont besoin, pour leur développement, de beaucoup de nutriments et les trois repas de la journée ne suffisent pas à les stocker. Le goûter n’est pas seulement un encas plaisir, il faut savoir le structurer pour qu’il soit complémentaire aux trois repas quotidiens.

Comment préparer le goûter idéal pour ses enfants ?

  • Le gouter doit apporter entre 10 et 15 % de l’apport calorique de la journée. En pleine croissance, l’enfant a en effet des besoins énergétiques élevés, mais peu de capacité de stockage de glucose, le carburant du corps. Il lui faut donc manger en moyenne toutes les 4 heures.
  • En général, le goûter se prend à la sortie de l’école, soit entre 16 h et 17 h 30. Il faut éloigner le goûter des autres repas et le donner minimum deux heures avant le diner.

De quoi est composé un goûter équilibré ?

  • de l’eau pour hydrater. L’eau constitue une composante très importante d’un goûter équilibré. Être hydraté permet le bon fonctionnement physique et cérébral. Souvent les enfants ne boivent pas suffisamment durant la journée à l’école. Un verre d’eau est essentiel lors de ce goûter, éviter les boissons sucrées et sodas.
  • un produit laitier: yaourt nature, verre de lait, fromage, petit suisse… Si votre enfant n’en a pas mangé au déjeuner c’est l’occasion de lui donner cet apport.
  • un fruit, fruit frais et de saison si c’est possible. La compote est un bon compromis si votre enfant rechigne les fruits (à condition de choisir la compote sans sucre ajouté), une salade de fruits frais peut être aussi l’occasion de faire découvrir à votre enfant plusieurs saveurs et fruits différents.
  • Quelques fruits secs peuvent aussi être ajoutés au goûter. Ils sont une source de fer, potassium et magnésium. 4 ou 5 amandes, noix ou noisettes suffiront aux besoins nécessaires.
  • Un produit céréalier (la source de glucides qui est le carburant du corps et du cerveau). On peut choisir du pain (de préférence du pain complet car il contient beaucoup plus de fibres, de vitamines et de minéraux et il a la capacité de rassasier davantage). On peut également leur proposer des biscottes (sans sel ajouté) ou des flocons d’avoine, céréales complètes… Le riz au lait peut être le combo gagnant portion céréales/lait.

Un goûter équilibré se compose donc d’un produit céréalier, d’un produit laitier, d’un fruit et de l’eau. Sachant que la quantité de pain, de biscuits, de fruit diffère selon les âges.

Il est conseillé de commencer le goûter par le fruit, le produit céréalier puis de terminer par le produit laitier pour une meilleure digestion.

Si votre enfant n’a pas faim, ne le forcez pas. Vous pourrez si besoin augmenter votre quantité de féculents au diner et pensez aux produits laitiers pour arriver aux recommandations de trois portions par jour.

Quoi penser des gâteaux industriels ?

Il est évident qu’ils nous sauvent parfois et peuvent nous rendre bien des services mais il nous est forcé de constater que sur le plan nutritionnel nous ne sommes pas dans les clous..

Sucres ajoutés, matières grasses, conservateurs et colorants sont les points noirs de ces gâteaux et préparations industrielles.

Rien ne vaut une compote maison, un bout de pain et du chocolat, un bout de fromage.. Encore faut-il avoir le temps, on s’entend !

Le gouter représente donc un moment de transition dans la journée d’un enfant. Cela lui donne de l’énergie pour le reste de la journée, pour faire les devoirs ou aller jouer. Cette pause gouter le requinque physiquement et psychologiquement et doit représenter un moment de convivialité et de petit bonheur du quotidien. Il peut aussi permettre de vous retrouver à l’occasion de confectionner un gâteau maison ou des petites douceurs dans l’optique du gouter !

Crédit photo : @ninieli_