Comment masser son bébé ?

Comment masser son bébé ?

Lancez vous ! Le massage développe les sens de votre tout petit et c’est un moment d’échange très agréable ! Voici quelques astuces livrées par la psychomotricienne de Maman Vogue pour s’initier au massage.

Quelle est la durée du massage ?

Pour proposer un massage à votre bébé, veillez à ce qu’il soit réceptif : à savoir ni fatigué, ni affamé.
Le massage stimule tous les sens de votre bébé : vous lui parlez, le regardez, le touchez… toutes ces stimulations sont bénéfiques mais aussi extrêmement fatigantes. Il faut donc adapter la durée du massage à l’âge de votre bébé afin que ce moment reste un plaisir partagé.

De la naissance à 5 semaines, on préconise 10 minutes maximum.

Vous pouvez ensuite progressivement augmenter la durée du massage. Proposer un atelier d’une heure pour un bébé de quelques mois c’est bien trop long ! Certes tous les bébés ne manifesteront pas forcément leur agacement mais croyez moi, certains seront vous faire comprendre qu’ils en ont assez !

Où m’installer pour masser mon bébé ?

Préférentiellement sur la table à langer si vous êtes à la maison. Vous serez alors à hauteur de votre enfant. Cette position est plus confortable pour le masseur ce qui vous permettra d’avoir des gestes plus souples et détendus. A contrario si la position est difficile à maintenir pour le masseur (assis par terre en tailleur, les jambes écartées…) vous risquez de vous crisper davantage et vos gestes seront moins agréables pour votre bout chou.

A quel moment lui proposer un massage ?

Le moment privilégié est celui durant lequel votre enfant est réceptif. Il n’y a donc pas de moment propice prédéfinit. De manière générale,

  • Le matin au moment d’habiller votre bébé (il n’a plus faim, la nuit est encore proche)
  • En fin de journée après le bain (il risque cependant d’être fatigué par le bain donc de s’agacer plus rapidement).

Qu’est ce que j’utilise comme produit ?

Le choix est vaste : crème, huile… mais en revanche veillez à ce que le produit utilisé soit le plus naturel possible pour éviter les allergies ! Laissez vous guider par votre pharmacien si vous ne parvenez pas à faire votre choix.

masser bebe

Les techniques de massage

Vous êtes prêtes ? C’est parti :

Installez vous au chaud, et déshabillez votre tout petit (la couche également, tant pis, prenons le risque !)
Il y a différentes approches et différentes méthodes.

Personnellement je préconise de commencer par le dos : cette partie du corps est moins sensible et le fait que votre bébé soit retourné limite la stimulation (il n’y a que l’ouïe et le toucher qui sont sollicité). C’est donc une prise de contact en douceur. Vous pouvez frotter vos mains et ainsi chauffer légèrement l’huile ou la crème que vous allez utiliser.

Puis lancez vous : il n’y a pas de bon ou mauvais geste, il y a les gestes que votre tout petit apprécie ou non. Alors à vous de tester : différentes pressions, de grands mouvements dans un sens, dans l’autre, des cercles, des lignes, du bout des doigts, avec la paume de la main…bref une multitude de possibilité, le tout est de s’adapter au ressenti de votre bébé ! Alors faites vous confiance !

Si vous souhaitez être guidés, n’hésitez pas à faire appel à une formatrice, en groupe, en individuel, à la maison ou encore à l’extérieur, les possibilités sont multiples !

Petits maux de bébé

Le massage du ventre permet de soulager votre bébé.

  • 1er mouvement

Allongez-le sur le dos, prenez votre index et votre majeur et décrivez une spirale partant du nombril vers l’extérieur. Il s’agit là de masser le système digestif de votre tout petit, la pression exercée par vos doigts est donc un peu plus importante que lorsque vous effleurez la peau.

  • 2ème mouvement

Votre tout petit est à nouveau allongé sur le dos. Vous pouvez fléchir ses jambes et lui proposer des mouvements de « pédalo ».

  • 3ème mouvement :

Les jambes sont toujours fléchies, vous pouvez pauser vos mains sur ses genoux et décrire des cercles avec les jambes fléchies.

Le système digestif se trouve à nouveau massé, les petits maux de ventre n’ont qu’à bien se tenir !

© Crédits photos Albane de C photographe de famille

Laure de Fleurian

Psychomotricienne D.E
Formation à l’accompagnement à la parentalité par le Toucher Bienveillant, et au portage physiologique.
Bilan / prise en charge en psychomotricité  bébés & enfants

Maman de 3 enfants

40 boulevard des Invalides 75007 Paris 06.11.94.12.81
www.psychomotricite-paris7.com