Comment cuisiner selon Sainte Hildegarde de Bingen ?

Comment cuisiner selon Sainte Hildegarde de Bingen ?

Sainte Hildegarde est née en Allemagne en 1098. Parmi les premières naturopathes, elle a légué un héritage plus que jamais d’actualité fait de principes alimentaires qui célèbrent les bienfaits de la nature et accompagnent chacun à reconnecter le cœur et le corps.

Un petit peu de théorie

Saint Hildegarde nous rappelle par ses enseignements que l’homme est une unité. Ses dimensions physique, affective, psychique et spirituelle sont connectées et ne font qu’un. L’un ne va pas sans l’autre.

Traiter son alimentation ou apaiser son corps n’est pas seulement une démarche physique mais sert la personne dans son ensemble jusque dans son cœur. Une alimentation ajustée dispose à la joie, à la paix, à la sérénité et à la vertu.
Alors qu’à l’inverse, se nourrir de façon désordonnée nuit à l’esprit et laisse la place à des émotions plus négatives telles que la nervosité, la colère, le pessimisme, la déprime,…

Quelques principes :

  • Soigner tous les maux par l’alimentation
  • Se nourrir des aliments reconnus comme bienfaisants pour notre corps et notre esprit – un extrait plus bas
  • Jeûner régulièrement afin de se régénérer tout entier : il s’agit plutôt d’une cure revitalisante qui peut s’étendre de quelques jours à 3 semaines. Un régime simple : une soupe à boire au déjeuner à base de grand épeautre non hybridé (sous forme de flocons ou de grains) auquel on ajoute des légumes qui peuvent varier : carottes, courges, betteraves, navets, fenouil…en essayant d’éviter les légumes dits toxiques.
  • Respecter son propre équilibre et s’alimenter selon ses besoins personnels – pas d’alimentation standardisée. Ce qui est bon pour moi ne le sera pas pour le voisin
  • Eviter certains aliments dits « toxiques » : l’objectif étant de chasser l’acidité qui crée des tensions dans tout le corps et libère des émotions néfastes

Les aliments à bannir :

  • Les poireaux
  • Les échalotes
  • Les pêches
  • Les prunes (à moins de les faire tremper dans du vin)
  • Les fraises
  • Les crudités (sauf la salade verte si elle est bien assaisonnée)

Les aliments à privilégier

  1. La reine des aliments : l’épeautre : riche en magnésium (réducteur de stress) et en phosphore, elle contient même des acides aminés à l’origine de l’hormone du bonheur. Elle stimule les défenses immunitaires, le renforcement des membranes, la formation des cellules et protège contre certaines substances cancérigènes. Elle est en outre très nutritive et est un bon soutien à l’effort. L’épeautre peut se consommer sous différentes formes : bouillie, pain, riz, nouilles, biscuits…Vous pouvez remplacer dans votre cuisine le blé par l’épeautre.
  2. Les cucurbitacées (courgettes, courges, potimarrons)
  3. Le fenouil : il libère le corps de l’acidité qui l’empoisonne et délie les douleurs articulaires. Il est riche en vitamines et en  fibres et agit contre les mots de l’estomac tels que les ballonnements. Il est idéal pour garder la ligne. Vous pouvez le consommer cru, cuit ou en tisane, il restera efficace.
  4. Les légumes à « racines » cuits à la vapeur (carottes, panais, navet, céleri…)
  5. L’oignon (toujours cuit)
  6. La châtaigne : une source d’énergie puissante riche en fer, magnésium, vitamines et oligo-éléments. Pour mieux profiter de ses bienfaits, il est recommandé de la consommer grillée, bouillie ou cuite à la vapeur.
  7. L’ail frais cru ou cuit après séchage
  8. Les amandes et les dattes
  9. Les pommes crues ou cuites, les poires cuites, cornouilles, coings
  10. Le clou de girofle : l’anti-inflammatoire naturel ! Recommandé pour soigner les douleurs rhumatismales ou les maux de dents, il est également salvateur contre les migraines. Le clou de girofle peut être utilisé entier ou moulu, et sera appréciable dans le pain, les gâteaux, compotes ou pour parfumer un vin chaud.
  11. Quatre épices incontournables, à table ou dans la cuisson : pyrèthre d’Afrique, hysope, galanga, serpolet

Quelques recettes à partager avec les kids

Parce qu’on se doute que vos carnets de recette ne regorgent pas d’idées pour composer avec ses aliments un peu oubliés

Gratin de fenouil

La cuisson adoucit le gout un peu anisé du fenouil. Faire précuire les bulbes lavés, les égoutter, les ranger dans un plat à four, les napper de béchamel et saupoudrer de fromage râpé puis au four jusqu’à ce qu’ils soient bien gratinés.

Fenouils farcis – Pour 4 personnes

  • Prévoir 4 bulles de fenouil de taille moyenne, 1 oignon, 1 carotte, 1 branche de céleri, 2 gousses d’ail 1 boite 1/2 de tomates en dés, 100g de chair à saucisse, 100g de viande hachée, 50g de parmesan et un peu d’huile d’olive
  • Éplucher les fenouils, les fendre en 2 et les plonger 2 minutes dans de l’eau bouillante, égoutter et rafraîchir
  • Évider les fenouils, les réserver
  • Hacher la chair de fenouil, l’oignon, la carotte et le céleri. Les faire revenir dans une poêle avec de l’huile d’olive et ajouter la chair et la viande hachée
  • Assaisonner et en farcir les fenouils
  • Les ranger dans un plat à gratin, ajouter la tomate en dés, du thym, de l’ail, saupoudrer les fenouils de parmesan et cuire 40 minutes au four 200° (th 6 1/2)
  • Servir dans le plat de cuisson

« Biscuits de la joie » – pour une trentaine de gâteaux

  • Prévoir 90 g de beurre, 70 g de sucre roux, 35 g de miel, 2 jaunes d’œufs, 250 g de farine d’épeautre bio, 6 g de noix de muscade, 6 g de cannelle, 24 clous de girofle
  • Dans un saladier, mélanger épices et farine.
  • Faire fondre le beurre puis ajouter le sucre, le miel et les jaunes d’œufs.
  • Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte unie.
  • Verser cette pâte dans un saladier avec la farine épicée, puis mélanger le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte qui se détache du bord du saladier Si la pâte colle, ajouter un peu de farine.
  • Étaler la pâte puis découpez-la selon les formes qui vous conviennent
  • Faire cuire pendant 10-15 min au four à 180°.

Petite galette d’épeautre aux légumes – facile avec les kids

  • Dans un saladier mettre 4 cuillères à soupes (par personne) de flocons très fins d’épeautre
  • Ajouter 1 œufs (ou 2) un peu de lait (un verre) ou de l’eau, sel, galanga ou herbes
  • Laisser reposer
  • Par ailleurs faire cuire dans une casserole avec un fond de beurre et d’eau, des petits légumes émincés ou râpés (carottes, oignons, navets, fenouils, champignons etc)
  • Verser ces petits légumes dans la préparation aux œufs et mélanger
  • Ajouter 50 g de gruyère râpé.
  • Faire chauffer un peu d’huile (ou matière grasse végétale) dans une poêle et avec un cuillère à soupe, former des petits tas et ensuite les aplatir avec une spatule pour former des petites galettes plates le plus fin possible.
  • Faire dorer des deux côtés.
  • Variante : au lieu de composer des petits tas, étalez la préparation sur toute la surface de votre poêle et la cuire ainsi. La galette se retournera facilement.

Et pour les mamans, un petit déjeuner comme Sainte Hildegarde

  • Dans un bol, verser des flocons d’épeautre frais (grand épeautre non hybridé) cuits et tièdes. On peut ajouter des céréales en fonction de ses besoins du moment : flocons d’avoine (met de bonne humeur), blé complet (transit et énergie), seigle (aide à maigrir)…
  • Dans une assiette, écraser une banane, ajouter quelques gouttes de citron. Dans un bol à part, mélanger du fromage blanc (ou yaourt de soja) avec un peu d’huile de chanvre (pas plus d’une cuillère à soupe). Mélanger ces deux préparations avec le muesli.
  • Éplucher et couper des fruits frais de saison (par exemple pomme, orange et kiwi, attention aux aliments interdits) et les mettre dans le bol.
  • Ajouter quelques pincées de graines de psyllium noir.

Lire aussi

Recettes express pour mamans speed

Le jeune intermittent pour perdre ses kilos de grossesse

Retrouver ligne et tonus grâce à la chrono-nutrition

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue