Chaque enfant, quelle que soit sa durée de vie, apporte sa lumière au monde

Chaque enfant, quelle que soit sa durée de vie, apporte sa lumière au monde

Dans mon deuil de cet enfant qui n’a jamais vu le jour et n’a quitté que moi puisqu’il n’a existé pour personne d’autre, j’ai ressenti un profond sentiment d’injustice. Qui rendrait hommage à cet enfant ? Qui le connaîtrait ? Qui se préoccuperait de lui ? Comment reconnaître cette vie qui a existé ? Comment ne pas la laisser dans l’oubli ?

Je ne peux me résoudre à renoncer à ce qu’il ne soit rien qu’une étape de plus sur la route, de celles par lesquelles on passe sans rien en retenir. Je refuse qu’on passe, qu’on agisse comme si il n’avait rien apporté, comme si il n’avait pas allumé nos vies de sa propre lumière. Le plus terrible dans cette non-naissance c’est que personne ne le rencontrera, aucune photo ne le fera survivre au temps, personne ne pourra témoigner de son impact sur le monde. C’est un  peu comme si on avait nié son existence. Une vie qui n’a pas existé dans le monde n’a pas été

Pourtant, ma douleur est, elle, bien là et elle n’est pas que physique. Le manque que je ressens est profondément ancré dans mon cœur. Son œuvre d’amour avait bien commencé en moi.

Chaque enfant quelle que soit sa durée de vie, qu’il naisse ou pas, apporte quelque chose au monde. En l’occurrence, il m’a beaucoup apporté à moi. Il y a eu de la souffrance, de la douleur immense, de celle dont on craint de ne pas cicatriser. Cependant, plusieurs mois plus tard, j’ai aussi pu réaliser la flamme que cet enfant a allumée. D’abord, dans ma douleur, je me suis recentrée sur les enfants que j’ai déjà. Il est vrai que parfois, dans ce projet d’attente du prochain membre de la famille, on oublie de voir la beauté de ceux qui sont déjà là et de ressentir la joie qu’ils nous apportent. J’ai eu besoin de me recentrer sur eux, de m’abreuver à leur source. J’ai vécu dans ma chair la chance que j’avais de les avoir. J’ai ouvert de nouveau les yeux sur leurs grandes qualités et sur la joie communicante qu’ils irradient. Perdre ce bébé m’a rappelé que j’avais déjà reçu tellement de grâces et m’a rendu reconnaissante pour ce que la vie m’a aussi donné.

On m’a aussi beaucoup demandé pourquoi cet enfant supplémentaire ? Pourquoi me ré-exposer au risque de le perdre et à la souffrance de cette perte ? C’est vrai pourquoi après tout ? Parce que la maternité n’est pas un passage obligé chez moi. J’aspire très profondément à porter et accompagner la vie, tant qu’elle vient. Et pour l’instant, j’ai l’impression que ma mission n’est pas finie. Je me sens prête pour accueillir d’autres passagers pour ce voyage dans notre famille. J’ai conscience que mes enfants me sont confiés pour voler de leurs propres ailes, du miracle que je vis de pouvoir les accompagner sur leur propre chemin. Etre maman c’est la vocation de toute ma vie, ce qui m’unifie et me rend profondément et continuellement heureuse. Je ne peux pas m’arrêter là, j’ai tellement de cœur disponible pour d’autres enfants.

Chaque enfant, quelle que soit sa durée de vie, apporte quelque chose au monde. Mon petit amour qui est au ciel, je sais que tu veilles sur moi, je sais que tu es heureux et en paix. Tu m’as donné la joie de la gratitude pour toutes les grâces que je vis déjà avec tes frères et sœurs qui sont avec moi tous les jours. Tu m’as donné la foi dans ma maternité. Tu as ranimé ma confiance profonde dans le chemin de vie que j’ai choisi de parcourir. Mon petit amour, je regrette tellement de ne pas pouvoir te prouver tous les jours par mon affection tout ce que tu m’as donné mais je te promets de continuer ma mission, en hommage de toi. La vie nous a séparés mais je sais que tu es là-haut, j’espère que tu sais que nous ne t’oublions pas.

Lire aussi :

Témoignages sur le deuil périnatal : qui sont les « mamanges » ?

Mes fausses couches silencieuses …

Les Mamans

Marie, Paola, Bérénice, Florence, Tiphaine, Astrid, Lorraine... Plus d'une centaine de mamans participent à l'élaboration de ce site, pour une plus grande diversité de conseils, d'avis, de bons plans, de coup de pouce et de témoignages.

Vous voulez nous aider ? Vous avez besoin de conseils ? Vous voulez donner votre témoignage ?
N'hésitez-pas à nous contacter !

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue