C’est l’automne ! Comment booster les défenses immunitaires des tout petits ?

C’est l’automne ! Comment booster les défenses immunitaires des tout petits ?

Après la rentrée des enfants voici celles des microbes et virus en tous genres.
Voilà à peine quelques semaines que les vacances d’été sont finies et vous avez déjà dû affronter des rhumes, rhino et gastros à la pelle.
Vous vous sentez un peu découragée devant cette danse de maladies infantiles qui n’annonce rien de bon pour les mois à venir.
Alors comment pouvons-nous booster les défenses immunitaires de nos enfants pour éviter qu’ils attrapent tout ce qui passe ?

Il existe quelques gestes simples à appliquer au quotidien qui, s’ils ne garantissent pas que vos bambins passeront à travers tous les virus de l’hiver, permettront de renforcer leur organisme pour les aider à lutter au mieux contre ces ennemis sournois.

La vitamine C

Proposez à votre enfant une cure de vitamine C de type comprimés effervescents à prendre sur une durée déterminée. En parallèle, continuez à l’inciter à consommer quotidiennement des fruits tels que le kiwi ou encore le citron (quelques gouttes dans son eau par exemple) qui en contiennent naturellement.

S’il aime boire du jus d’orange, oubliez les briques et pressez lui une orange fraîche le matin pour son petit déjeuner.

La vitamine D

La vitamine D elle aussi est très importante dans la lutte contre les désagréments de l’hiver : rhumes, rhinos…
Vous la trouverez notamment dans les poissons tels que le hareng, la sardine ou le maquereau. C’est donc une bonne idée d’essayer d’en mettre au menu une à deux fois par semaine.

Le foie de morue et l’huile qui en est extraite permettent également d’en faire le plein. On trouve cette dernière en gélules si vous souhaitez en donner en complément à votre enfant.

Les omégas 3

Les fameux omégas 3 dont on entend parler si souvent sont en effets de bons alliés dans la lutte contre les infections hivernales.
Vous les trouverez en priorité dans des huiles végétales comme l’huile de noix, de colza ou l’huile de lin, à consommer crues en assaisonnement, les graines de lin que vous pouvez saupoudrer sur vos soupes, salades et plats en sortie de four,  les fruits à coques et les œufs et la viande d’animaux élevés en plein air.

La levure de bière

Riche en vitamine B, vitamine D, oligo-éléments et protéines, la levure de bière se trouve facilement sous forme de paillettes à saupoudrer avec modération sur les soupes, salades, yaourts ou ajouter en fin de cuisson dans vos différents plats.

Son léger goût malté est souvent apprécié des enfants qui bénéficieront ainsi de ses bienfaits.

Une cure de probiotiques

Pour assainir la flore intestinale de vos enfants et essayer ainsi de la renforcer face aux attaques des gastroentérites. Vous pouvez leur administrer une cure de probiotiques sur une durée déterminée (demandez conseil à votre pharmacien il saura vous diriger vers ceux les plus adaptés aux enfants).

Privilégier les bonnes habitudes 

N’oubliez pas qu’il est avant tout nécessaire de privilégier un mode de vie sain pour nos enfants. leur préserver un temps de sommeil suffisant, une activité physique quotidienne et une alimentation saine et variée.

De même, rappelez leur les gestes d’hygiène de base comme un lavage régulier des mains et l’utilisation de mouchoirs jetables pour éviter la propagation des microbes !

Marie Cauquil O'Kelly

La rédactrice M.OC