Ces signes qui font penser que tu es enceinte

Ces signes qui font penser que tu es enceinte

La grossesse, cette grossesse, ma grossesse.. Que cette grande aventure soit attendue depuis plus ou moins de temps, nous ne sommes pas toutes égales fasse à son début. Certaines racontent avoir ressentis les symptômes au plus tôt, tant dis que d’autres ressentiront des symptômes bien plus tard ou attendront le résultat des premiers tests avant que leurs corps se manifestent. Quels sont ces signes qui peuvent nous faire penser au début de ces 9 mois magiques ?

L’inévitable retard de règles

  • Ce signe que tout le monde connaît, qui revient souvent lors de discussion ou sur lequel nous plaisantons bien souvent.. Quand une femme a la chance à la fois de bien se connaître et d’avoir des cycles réguliers, ce signe de retard de règle trompe rarement. Dans le cas où les cycles sont irréguliers, ce signe ne peut pas être aussi fiable. Dans tous les cas, cet annonciateur ne reste qu’un signe et doit être confirmé par un test de grossesse par exemple..

La poitrine sensible et gonflée

  • Qui dit début de grossesse dit grand bouleversement hormonal. Vos taux de progestérone et d’œstrogène montent en flèche et cette hausse a une répercussion directe sur votre poitrine. Si vous aviez l’habitude de ressentir ce signe en période pré-menstruelle, celui-ci sera exacerbé en cas de grossesse. Votre poitrine sera gonflée, tendue voire douloureuse. En y prêtant attention vous devriez également voir un changement de coloration au niveau de vos aréoles qui deviendront plus foncées.

Des pertes vaginales plus abondantes

  • Ces pertes d’aspect laiteuses, épaisses et sans odeur sont totalement physiologiques mais souvent déroutantes tant elles peuvent être importantes. N’hésitez pas à porter un protège slip si vous en ressentez le besoin. Sachez que ces pertes redeviennent abondantes en fin de grossesse et peuvent parfois être confondues avec une fissure de la poche des eaux (se reporter à l’article « quand se rendre à la maternité »)

 Votre température corporelle augmente

  • On considère habituellement que la température physiologique du corps humain est de 37,0°. Cette valeur varie en fonction de l’heure de la journée et du niveau d’activité de la personne, toutefois, la température doit toujours osciller entre 36,1° et 37,8° pour être considérée comme normale. Au cours de l’ovulation, votre température corporelle augmente de 0,5°. Ce phénomène est lié à l’augmentation du taux de progestérone.  Ce taux diminue ensuite quand vos règles apparaissent. Lorsqu’une grossesse s’installe, ce taux de progestérone ne redescend pas et votre température va suivre. Cette différence de 0,5° est trop faible pour que vous le ressentiez de manière pathologique mais si vous faites vos courbes de température en fonction de votre cycle vous le remarquerez sans doute.

Les nausées de la femme enceinte

  • Une femme sur deux sera sujette aux fameuses nausées qui peuvent survenir au plus tôt d’un début de grossesse et perdurer jusqu’au 3èmemois. Ces nausées ont encore du mal à être expliquées. Elles pourraient être d’origine biologique. Soit une hormone du placenta agirait sur la thyroïde qui provoquerait des vomissements ; soit le taux d’œstrogène qui augmente tellement qu’il en perturberait l’équilibre endocrinien faisant apparaître des nausées. Ces nausées peuvent apparaître à tout moment de la journée mais sont plus fréquentes le matin dès votre réveil et peuvent amener à vous demander si vous ne feriez pas un petit test de grossesse..
  • Petits conseils : n’hésitez pas à utiliser de l’homéopathie, à vous rendre chez une sage-femme acupunctrice ou encore à fractionner vos repas pour éviter au plus ces désagréments.

La sensibilité aux odeurs

  • Non pas que vous vous transformiez en super héros en tout genre avec des supers pouvoirs olfactifs mais la grossesse peut entrainer une hypersensibilité aux odeurs. Des odeurs que vous adoriez jusque là vont peut être vous écoeurer et sens inverse ; ce qui entrainera bien souvent ces fameuses nausées.. L’augmentation du taux d’oestrogène en est bien souvent la cause.

Une fatigue intense et persistante

  • La fatigue est un des signes que les femmes enceintes relatent le plus souvent. Dès les premiers jours de votre grossesse, votre corps commence doucement à se préparer à tous les futurs changements auxquels il va devoir se confronter. Cette fatigue intense est également due à l’augmentation de la production de progestérone pendant le premier trimestre de la grossesse. N’ayez crainte, un regain d’énergie viendra vous rebootser dès le début de votre deuxième trimestre de grossesse. En attendant, n’hésitez pas à vous reposer, à dormir tôt et à dormir pour deux !

 Une irritabilité, une humeur changeante

  • Votre humeur du moment change en moins d’un quart de seconde ? Vous passez du rire aux larmes en moins de temps qu’il n’en faut et sans aucune raison,? Il est peut être temps de se demander si vous êtes enceinte.. Certaines connaissent déjà ce sentiment pendant leurs périodes menstruelles, les changements hormonaux ont le don de nous rendre hypersensibles. Cet état va se prolonger pendant une bonne partie de la grossesse voire plus tard après votre accouchement une fois que toutes les hormones retomberont brutalement… Vos compagnes et compagnons vont apprendre ce qu’est la patience et l’empathie … Durant 9 mois & bien plus encore !

Ces signes ne sont que subjectifs et n’apparaissent pas de la même manière chez chacune alors n’hésitez pas à confirmer une grossesse par des tests plus fiables même si l’écoute de notre corps reste tout de même un bon indicateur de ce que l’on peut vivre au quotidien.