Bien démarrer la journée avec ses enfants

Bien démarrer la journée avec ses enfants

Se lever de bonne humeur, du bon pied, la joie au cœur, un sourire aux lèvres et le moral au beau fixe permettent de passer une meilleure journée et d’être mieux armé pour affronter les difficultés s’il s’en présente. Le matin est ce moment déterminant de la journée qu’il ne faut pas négliger. Il demande beaucoup d’énergie à une maman qui doit souvent embrayer sur son activité. Aussi, pour une ambiance sereine, pour ne pas crier et être disponible, il faut le préparer.

La veille

Préparer les affaires des enfants (et les vôtres ?) -vêtements, cartables, affaires de sport et d’art plastique- pour éviter la course et le stress et mettre la table du petit-déjeuner. Faire la to-do list du lendemain pour libérer l’esprit et éviter les oublis.

Passer une bonne nuit

Tout faire pour passer une bonne nuit. Boire une tisane de camomille, tilleul, verveine ou fleur d’oranger pour s’apaiser et se décontracter avant de se lover sous la couette. Se coucher à heure fixe, garder un rythme régulier, bannir les écrans de la chambre à coucher autant que possible et lire un peu si nécessaire. Une bonne nuit de sommeil (7-8h) permet de se lever plus facilement.

Dès le réveil

Se lever à heure fixe pour respecter le rythme du corps. Faire sonner le réveil un peu avant celui des enfants pour avoir le temps de respirer profondément, de se décontracter -position fœtale-, de s’étirer -étirement « du chat »- pour réveiller les muscles endormis. Prendre le temps aussi de confier sa journée et ceux que l’on aime à son ange gardien, de boire un verre d’eau, de ne penser à rien. Un réveil lent, en douceur en 10-15 minutes. Prendre le temps de se lever avec une lumière tamisée, une musique douce, sauter sous une douche, se parfumer -les enfants aiment l’odeur de leur maman- se faire du bien dès le matin. Certaines auront besoin de boire une tasse de café avant d’aller réveiller la maisonnée.

Instaurer un rituel

Des habitudes bien installées ne demanderont plus d’effort. Les enfants sauront ce qu’il faut faire : réveil / petit-dej / toilette. Les lever suffisamment tôt pour ne pas avoir à les presser. Là encore, une lumière douce en hiver ou les rayons du soleil en été permettent un réveil délicat. Pas de télévision, ni tablette, ni téléphone. Les mamans connaissent leurs enfants et savent ce qui convient à chacun. Les lève-tôt et les lève-tard ne se réveillent pas de la même façon. Calmer le survolté, « pousser » celui qui ne veut pas bouger. Certains iront lentement quand d’autres seront prêts avant l’heure. Faire raconter ses rêves à celui qui le souhaite mais respecter le silence de celui qui ne veut pas parler. Respecter les désirs de chacun -petit déjeuner en pyjama ou habillé.

Le petit déjeuner

Il doit être un des moments les plus agréables de la journée. Leur proposer un petit déjeuner équilibré et appétissant afin qu’ils ne partent pas le ventre vide. Un chocolat chaud, un jus de fruit ou mieux une orange pressée, du pain, du beurre, de la confiture, des céréales, un yaourt, un breakfast anglais… Le choix est vaste. Ce qui suppose d’avoir anticipé pour tout avoir dans ses placards. A la fin, ranger le petit déjeuner avec les enfants pour laisser une cuisine propre.

Au moment de partir

Faire un câlin, dire « je t’aime », essayer d’être à l’écoute sur le trajet de l’école. Et quand la porte se sera refermée, la journée aura bien démarré !

Amélie de Garsignies

Credit photo : ©Virginie Hamon

A lire aussi :

Maman, le baromètre de la famille

Faites votre propre Bullet Journal pour devenir une pro de l’organisation !

Organisation : les astuces des mamans qui travaillent