Un accouchement de rêve grâce à l’ haptonomie ?

Un accouchement de rêve grâce à l’ haptonomie ?

Un accouchement se prépare. En tout cas, il existe de nombreux moyens qui permettent de « s’entrainer » à l’accouchement. Pour que ce moment corresponde au maximum à vos attentes, l’haptonomie propose de préparer votre accouchement tout en douceur.

Cours de préparation à la naissance avec une sage-femme, yoga prénatal, préparation à la naissance à la piscine, massage du périnée à l’huile, appareil EPI-NO ou INNOVO… sont autant de moyen pour préparer le jour J. Ils peuvent s’avérer efficace le jour de l’accouchement, mais ont aussi pour effet de rassurer la future maman. Elle en apprend plus sur son corps, sur l’accouchement, sur son bébé. Que de bonnes choses !

Dans cet article, c’est l’haptonomie qui est à l’honneur car ce n’est pas seulement une préparation à la naissance, mais c’est un lien d’amour très fort entre les parents et l’enfant, qui construit la base familiale. C’est aussi un moyen intelligent de rassurer les parents et dissiper les doutes possibles concernant la future naissance de bébé.

Définition de l’haptonomie

Le mot haptonomie est issu du grec : « hapsis«  qui désigne le toucher/le lien ; « nomos » qui signifie la norme. On parle donc de discipline du « toucher affectif ». Cette pratique a été mise en oeuvre par le docteur néerlandais Frans Veldman. L’haptonomie permet de créer pendant la grossesse un échange privilégié entre le bébé dans le ventre et ses parents. C’est une façon également de préparer l’accouchement.

En pratique

Avec l’haptonomie le bébé perçoit in utero les caresses et gestes d’affection prodigués par ses parents. Il peut les ressentir même à travers la paroi du ventre de sa mère. Des cours sont mis en place par des spécialistes qui peuvent vous enseigner les bons gestes à pratiquer pour instaurer une communication avec bébé. Généralement, il est sensible à l’haptonomie. Un bon moyen de créer un échange avant d’accueillir bébé qui rassure la maman et lui permet de se projeter plus sereinement dans son accouchement. Le papa est également invité à y participer pour ressentir son enfant bouger et communiquer lui aussi avec lui.

C’est à l’aide de petites pressions exercées à certains endroits du ventre et de mots adressés au bébé au même moment qu’il pourra nous répondre. Vous allez certainement le sentir essayer de toucher votre main à l’endroit même où elle est posée. C’est un moment incroyable, presque magique.

En quoi l’haptonomie aide à l’accouchement ?

En plus de ce contact étroit qui s’établit avec le bébé, l’attouchement des mains permet la libération de toutes les contractions et tensions internes. A l’accouchement les muscles et le périnée seront plus détendus.

Pendant les séances, la sage-femme pourra montrer à la maman et au papa les gestes qui peuvent soulager la douleur lorsque les contractions surviennent. Le papa pourra alors les exercer le jour J et aider sa femme à vivre un meilleur accouchement. Il existe également certaines positions qui peuvent soulager, le papa pourra aider à les refaire.

Enfin, certains points de pression peuvent guider le bébé le jour J pour descendre dans l’utérus par exemple ou pour se retourner (lorsqu’il se présente par le siège notamment).

Quelques gestes tirés des séances d’haptonomie

  • la prise de contact
    La Sage Femme nous a appris à faire un petit signe de reconnaissance à Bébé en début et fin de séance.
    Ex : passer la main bien à plat en rond sur le ventre, ou mettre les deux mains rapprochées et les écarter.
  • changer la position de bébé: plus la grossesse avance, plus certaines positions peuvent faire mal si bébé est trop bas dans l’utérus. Le papa peut le faire bouger en posant la main sur le ventre, le bébé vient se caler dans la main de papa qui le déplace alors un peu plus vers le haut et bébé bouge !
  • soulager le dos de maman
    La maman allongée sur le dos, soulève le bassin, jambes un peu écartées. Papa s’installe à genoux devant maman, et vient poser ses mains le plus haut possible sous le dos de maman, et il fait glisser doucement ses mains jusqu’à lui pour étirer le dos en même temps que maman repose le bassin. à recommencer plusieurs fois si besoin.
  • soulager le ventre lourd de maman
    Le papa a une main sur le ventre et une dans le dos de la maman et essaye de guider le bébé dans le dos pour qu’il soit moins « pesant ». Pendant ce temps, la maman doit accompagner son bébé de l’intérieur et le guider vers la main du papa dans le dos. Cet exercice peut être fait debout ou bien couchée avant de dormir, pour calmer bébé qui bouge beaucoup.

 

© Photo pinterest kellyhicksdesign

Gianina Plesca

Journaliste et maman d'une petite fille. Gianina a beaucoup travaillé dans la presse féminine, c'est un secteur qui la passionne, forcément il y a tant à dire ! Elle est sportive aussi, enfin elle essaye !

Elle adore échanger avec d'autres mamans, découvrir les univers de chacune et partager toutes ces expériences enrichissantes et bienveillantes sur Maman Vogue.