Concrètement, comment accompagner le développement de la motricité de son enfant ?

Concrètement, comment accompagner le développement de la motricité de son enfant ?

Le développement de sa motricité qu’elle soit globale ou fine est un vrai défi pour le petit enfant. C’est la clef de son autonomie. C’est sa manière d’appréhender et de comprendre le monde. Il manipule, explore tout ce qui est à sa portée, et a une appétence particulière pour les objets de la vie courante. Son acquisition progressive des différentes compétences va lui permettre de développer sa confiance en lui.

En tant que parent nous avons envie de l’accompagner dans cette acquisition cependant il est important de garder à l’esprit trois règles de base :

  • Proposer mais pas imposer : nous sommes vite tentés d’intervenir pour aider notre enfant, lui montrer la bonne manière de faire, fixer nos propres règles. Dans ces moments là, rappelons-nous que regarder notre enfant développer sa manière de faire c’est lui permettre de prendre confiance dans ses propres capacités.
  • Ne pas vouloir trop en faire : si nous proposons trop de choses, trop de possibilités, trop de jeux, l’enfant ne sait pas quoi choisir. Son cerveau est saturé par les multiples stimulations. Mieux vaut miser sur une proposition simple qui permette la répétition car c’est la clef de l’apprentissage. En revanche, nous pouvons proposer une progression dans les activités.
  • Ne pas interrompre l’enfant dans son activité. Le plus difficile quand nous jouons avec notre enfant c’est probablement de rester en retrait et dans l’observation. Nous aurions envie de le stimuler d’avantage ou de transformer l’activité en enseignement pourtant cela le rendrait passif et dépendant de nous. Il est donc important de ne pas interrompre notre enfant dans son activité spontanée. En effet, en accueillant sa façon de faire, nous l’accueillons dans son individualité et nous reconnaissons sa compétence propre. Cela lui donnera de solides bases pour construire sa confiance en lui.

L’apprentissage de la motricité globale par la pratique de la motricité libre

La pédiatre et psychopédagogue hongroise Emmi Pikler a observé qu’un enfant est « capable de franchir seul, sans l’aide d’un adulte, à sa manière et à son rythme, toutes les étapes de son développement, de la position sur le dos à la marche assurée selon un ordre génétiquement programmé. » A partir de ses observations, elle propose une méthode d’apprentissage de la motricité qui respecte le rythme de l’enfant. L’idée clef de cette méthode est de ne jamais mettre l’enfant dans une position qu’il ne peut pas prendre par lui-même. Cela s’illustre par exemple par le fait de ne pas mettre l’enfant en position assise avant qu’il ne sache s’y mettre seul.

En pratique, l’enfant a un espace au sol dédié et sécurisé dans la maison. Il y est installé sur le dos sur un tapis ferme tout en étant confortable et on le laisse libre de ses mouvements, libre de découvrir le monde. On veille aussi à ce que sa tenue et ses chaussures soient confortables et souples. On lui propose quelques petits objets simples et légers. Cette position est à la fois le point de départ de ses acquisitions motrices et la position la plus reposante pour lui. Plus l’enfant va pouvoir explorer par lui-même, plus il va se sentir compétent, et développer sa confiance en lui. Le parent est un simple observateur de sa progression.

Utiliser le temps de soin pour développer la motricité

Le temps de soin est une excellente opportunité de développer la motricité de l’enfant en lui demandant de coopérer activement. On peut, pour cela, lui parler, lui expliquer ce qu’on est en train de faire et lui demander de l’aide. Cela peut passer par le fait de lui demander de tendre la main pour enfiler son vêtement ou bien de lever ses jambes pour changer sa couche. L’enfant va ainsi continuer à prendre conscience de lui-même de son propre schéma corporel.

Continuer l’apprentissage en accompagnant l’évolution de la motricité fine

Dès leur plus jeune âge, nous pouvons observer nos bébés toucher, saisir dans une main, faire passer l’objet d’une main à l’autre, manipuler, lancer. Tous ces gestes spontanés lui permettent de développer son habileté. Ce sont les préambules du développement de sa motricité fine. Rien de tel que les activités manuelles pour continuer cet apprentissage :

  • Découper, dessiner, peindre, coller sont d’excellentes activités à faire avec son enfant. Et il faut surtout ne pas hésiter à varier les plaisirs : découper peut se transformer en déchirer le papier. La peinture peut se faire avec un pinceau, les mains, des éponges, des coton-tiges ou même des fruits. Avez-vous déjà fait des tampons avec des fruits (citrons, pommes, etc.) coupés en 2 ?
  • La manipulation de petits objets est aussi une bonne opportunité de développer la motricité fine. Nous pouvons proposer à notre enfant d’enfiler des perles, ou encore de trier de petits objets à la main, avec une cuillère ou encore avec une pince à épiler.
  • Jouer au cuisinier que ce soit avec de vrais aliments ou avec de la pâte à modeler ou de la pâte à sel sera un bon prétexte pour pétrir, transvaser d’un contenant à l’autre, rouler, découper…mais aussi se rendre compte des matières et des sensations qu’elles procurent.

Pour aller plus loin :

Lire l’article La motricité libre – pourquoi faut-il la pratiquer avec bébé ?

Lire l’article Les liens entre motricité et langage

Des idées d’activités et de bricolage à faire tous les jours sur instagram @apprendsmoiafaireseul et dans le guide Bubble de la famille

Des jeux pour développer la motricité chez HopToys et chez Grimms par exemple

 

Mathilde M, auteure du blog www.mesloupiottes.com
©pinterest

Les Mamans

Marie, Paola, Bérénice, Florence, Tiphaine, Astrid, Lorraine... Plus d'une centaine de mamans participent à l'élaboration de ce site, pour une plus grande diversité de conseils, d'avis, de bons plans, de coup de pouce et de témoignages.

Vous voulez nous aider ? Vous avez besoin de conseils ? Vous voulez donner votre témoignage ?
N'hésitez-pas à nous contacter !

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue