Devenez la plus heureuse des mamans

ET RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES POUR ÊTRE UNE MAMAN COMBLÉE

Cliquez sur votre semaine de grossesse

Qui se cache derrière ByCat, jolie marque de prêt-à-porter féminin qui monte qui monte…

Qui se cache derrière ByCat, jolie marque de prêt-à-porter féminin qui monte qui monte…

Matières délicates, modèles épurés et esprit couture sont le combo gagnant de ByCat, marque de prêt à porter féminin sévissant sur Instagram depuis 2015. Rencontre avec sa créatrice, Catherine Tanguy, 44 ans, mère de six enfants, qui s’étonne et se réjouit chaque jour de ses nombreuses commandes… Le sweat LEON et le teddy HARRY sont déjà des must-have !

Sweat Leon

Modèle préféré des clientes, le sweat LEON est aussi doux à porter qu’élégant !

Quand et comment as-tu appris à coudre ?

J’ai appris à coudre alors que j’attendais mon premier enfant, à l’âge de 20 ans. Je débutais avec une amie et nous montions les bloomers de nos bébés à l’envers… Je m’amuse en repensant à ces débuts prometteurs !

Comment as-tu eu l’idée de lancer ta propre marque ?

J’aimerais pouvoir dire que cette envie couvait depuis de nombreuses années, mais la réalité est tout autre… C’est arrivé presque par hasard ! Mère de famille nombreuse, j’ai fait une longue pause professionnelle pour élever mes enfants. Puis, quatre années passées à Nouméa, un changement de vie et un passage dans la grande maison Hermès m’ont insufflé le goût de la confection, du fait-main et de la vente. Il y a trois ans seulement, j’ai ressorti ma machine à coudre pour mes filles devenues adolescentes. Un bout de dentelle, une touche de doré, des petits volants… J’étais heureuse d’apporter ma touche personnelle pour les satisfaire. J’ai alors commencé à poster mes créations sur Instagram et les premières commandes sont tombées… ByCat était né ! Après 17 ans de vie de mère au foyer, me voilà à nouveau propulsée dans le monde du travail… Quelle aventure passionnante et enrichissante qui demande une polyvalence de chaque instant !

Où puises-tu ton inspiration ?

L’inspiration est partout ! J’ai une base très classique : petite, ma mère m’habillait en col Claudine, kilt et pull bleu marine. J’ai ensuite moi-même habillé mes enfants de manière rétro, en ayant toujours le souci de ne pas faire comme tout le monde ! Encore aujourd’hui, j’essaie avec ByCat de créer des tenues intemporelles avec un détail unique… J’aime le style classique décalé, faussement sage, qui me correspond bien !

LILA_1-1100x1236

La jupe midi GLORIA et la blouse LILA s’accordent parfaitement pour un look à la fois chic et décontracté.

Parle-nous de ton exigence de création artisanale « made in France ».

Le « made in France » me tient à coeur certes, mais je préfère le « handmade » ! En voyant leurs modèles avoir du succès et leur marque bien évoluer, beaucoup de créatrices choisissent de déléguer à un atelier. C’est une question que je me suis posée récemment, mais je n’ai pu me résoudre à abandonner ces petites finitions, les mini-séries et parfois même les micro défauts qui font tout le charme du « fait main ». Sans doute avec cette idée récurrente de ne pas retrouver sur tout le monde les petits modèles qui passent entre mes mains !

Atelier

L’atelier « at home » !

Comment t’organises-tu ?

Je travaille à plein temps à la maison. Au début je m’étais fait un coin sur un bureau dans la véranda, mais je me suis vite étalée. Aujourd’hui, la véranda est entièrement devenue mon atelier. J’y suis très bien avec une jolie vue sur le jardin ! Je travaille essentiellement à la commande. Toutefois lorsque je mets en ligne un modèle, j’en ai déjà réalisé quinze exemplaires de différentes tailles pour ne pas être complètement débordée. Souvent, il me reste de quoi en faire cinq de plus… Je fais mon possible pour que mes clientes aient rapidement leur commande. Agrandir ByCat, pourquoi pas ? Mais à mon rythme, car j’ai envie de concilier une vie de famille riche et sereine avec ce nouveau métier passionnant !

Greta noire

La robe GRETA dans sa version noire à retrouver ici.

Quels sont les modèles les plus plébiscités ?

Les modèles changent régulièrement et quand les tissus sont épuisés, ils sont rarement reconduits. J’ai déjà des modèles « chouchous » qui reviennent régulièrement dans des tissus différents comme le bombers HARRY, la blouse PLUME, la robe GRETA et le sweat LEON. Dans le souci de ne rien perdre, je créé aussi des modèles uniques ou des prototypes à partir des coupons restants.

Teddy Harry

Le blouson HARRY se décline en plusieurs versions. En ce moment, il existe en flanelle kaki  !

Les réseaux sociaux t’ont-ils permis d’exposer plus facilement ta marque, d’avoir une vitrine ?

Depuis le début, Instagram a été un moyen extraordinaire pour mettre en valeur mes « petites créas » ! J’aime beaucoup la photo et ma fille aînée, Théophanie, se prête régulièrement au jeu avec amusement… Pour chaque nouvelle création, j’ai mon mannequin sous la main ! IMG_2862

Via Instagram, j’ai rencontré beaucoup de clientes et pris le temps de discuter avec elles en message privé. J’ai aussi découvert des créatrices variées avec lesquelles j’ai pu échanger des conseils. Je suis très fière de ma collaboration avec la talentueuse « Célestine et compagnie » qui a dessiné mes dernières cartes de remerciements.

Celestine

Quelle est ton actualité ?

Je viens de participer à mon premier Salon des créateurs à Bordeaux et compte renouveler l’expérience deux à trois fois dans l’année. J’étais ravie de mettre un visage sur quelques unes de mes clientes et de pouvoir discuter avec elles. Grâce à la magie des réseaux sociaux, je commence à exporter mes créations en Suisse, Allemagne, Nouvelle-Calédonie, aux USA et même au Japon ! En véritable adepte d’Instagram, Théophanie m’a aidée à trouver les mots-clefs pour me faire connaître. Actuellement, le concept-store L’Ephémère, place du Globe à Toulon, propose quelques unes de mes pièces à la vente.

PLUME-GAZ-cotonÉcru_3-1100x1312

La blouse PLUME est ici en lange double gaze bio.

Mère de famille nombreuse, es-tu organisée ou bohème ?

Mes enfants grandissent tellement vite que certains ne sont plus à la maison ! Au quotidien, j’ai toujours gardé une grande organisation, voire une exigence excessive ! Je suis difficile à vivre ! D’ailleurs j’en profite pour remercier mon conjoint qui m’épaule patiemment et m’aide concrètement dans la gestion du site et des comptes… Bref, tout ce que je n’aime pas faire !

Famille ByCat

Catherine et sa joyeuse tribu.

Quelle est la meilleure façon de te ressourcer ?

J’aime particulièrement les week-end en famille ! Les brunchs, les journées pyjamas quand il pleut, les balades et les huîtres sur le bassin… C’est le bonheur tout simplement !

Tu es Bordelaise depuis 2015. As-tu quelques adresses à conseiller ?

Bordeaux est une ville très agréable qui regorge d’endroits de caractère et où les fins gourmets trouvent vite leurs marques ! Voici quelques restaurants où j’aime me rendre :

  • Situé dans la vieille ville, Le petit commerce, est un excellent restaurant de fruits de mer (je conseille les couteaux à la plancha) et de poissons. Un incontournable !
  • Magasin Général dans le quartier Darwin pour prendre un brunch en famille.
  • La Guinguette Chez Alriq (ouverte d’avril à octobre) accueille toute la famille dans un lieu convivial et décontracté. Idéal pour profiter du panorama sur Bordeaux depuis la rive gauche du fleuve !

Et deux cabanes d’ostréiculteurs au Cap Ferret où les huîtres sont remarquables :

  • Le Monte à Bord, 104 avenue de l’Herbe, au village de l’Herbe.
  • Chez Boulan, 2 rue des palmiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.