8 Principes essentiels pour mieux vivre votre postpartum !

8 Principes essentiels pour mieux vivre votre postpartum !

Cet article est proposé par Gaelle créatrice du blog yogimum.fr dédié au yoga et au bien-être pour les mamans

Si vous vous apprêtez à devenir maman, vous organisez sûrement en ce moment l’arrivée de votre bébé en veillant à ce que votre grossesse se passe bien : yoga prénatal, préparation à l’accouchement, aménagement de la chambre, achats, préparation de la valise de maternité… Cependant la plupart des mamans ne pensent pas à ce qui va se passer après l’accouchement, car le sujet du quatrième trimestre est encore peu abordé. Cependant savoir se préparer à ces quelques semaines après la naissance de son enfant peut clairement améliorer son bien-être physique et émotionnel et ainsi aborder sa maternité avec plus d’énergie et de sérénité. Créatrice de yogimum.fr, je suis allée à la recherche d’astuces et de conseils pour mieux récupérer après l’accouchement, et j’ai voulu au travers de cet article vous proposer 8 principes essentiels pour mieux vivre votre postpartum.

 

**Principe numéro 1 : Se reposer**

Le premier mois un bébé va dormir environ 20h par jour, mais se réveiller toutes les 2 ou 3h, ce qui chamboule clairement le sommeil des parents.

Cependant, vous pouvez utiliser les moments où votre bébé dort pour vous reposer également afin de récupérer, guérir, et permettre au corps de produire du lait si vous allaitez.  Il arrive que les mamans aient le réflexe de vouloir en profiter pour ranger un peu la maison, ou faire la cuisine, cependant tout ça pourra attendre plus tard.

 

**Principe numéro 2: Prévoir du soutien**

Dans de nombreuses cultures traditionnelles et orientales comme en Inde ou en Chine, une période de plus ou moins 40 jours est entièrement dédiée au soin et au bien-être de la maman. Famille, amis, viennent en renfort des jeunes parents pour les décharger des tâches qui leur incombent, comme le ménage, la lessive ou la cuisine. En occident, ce n’est pas dans notre culture de venir voir de jeunes parents en leur apportant de la nourriture ou pour ranger le lave-vaisselle. De plus, sujettes au syndrome de la superwoman, la plupart du temps, une jeune maman n’ose pas demander de l’aide.

Si à votre tour, vous avez envie d’aider ou de soulager votre prochain couple d’amis qui attend un enfant, une bonne soupe réconfortante fera plaisir et aura des effets curatifs pour la maman. Ce qui nous amène à notre troisième principe.

 

**principe numéro 3 : Manger pour bien récupérer de son accouchement**

Une bonne alimentation, adaptée au postpartum, aide le corps à se remettre, à avoir de l’énergie et à favoriser la production de lait, si vous allaitez. En effet, le corps a besoin de manger des aliments qui l’aide à guérir et faciles à digérer.

Pendant cette période, la médecine ayurvédique invite la jeune mère à suivre ces quelques principes en matière d’alimentation.

 

– S’hydrater énormément en buvant de l’eau, des tisanes, des jus et des soupes

– Manger des plats chauds et nutritifs à base de riz, de lentilles, de pois chiches…

– Privilégier les plats végétariens ou avec de la viande blanche plutôt que de la viande rouge difficile à digérer.

– Utiliser des épices tel que le gingembre, le cumin, le curcuma, la cannelle.

– Manger des légumes à volonté

 

**Principe numéro 4 : Bander son ventre **

Pendant la grossesse, le ventre se détend et les organes font de la place au bébé. Une fois l’accouchement passé, vous gardez quelques temps un ventre de femme enceinte car il faut le temps au corps et aux organes de retrouver leur taille et leur forme d’avant la grossesse. Afin de guérir plus facilement, le bandage du ventre est une technique naturelle et ancestrale très efficace.
De manière traditionnelle, le ventre est serré à l’aide d’un tissu de mousseline, mais il existe également aujourd’hui des ceintures, et des gaines préformées. Les muscles des abdominaux et du périnée s’affaiblissent pendant la grossesse ; porter une ceinture vous aidera également à maintenir une bonne posture au quotidien préservant ainsi vos muscles fragilisés.

 

**Principe numéro 5 : Préserver son périnée**

Bien que cela soit déconseillé de reprendre une activité physique trop rapidement après l’accouchement, les jeunes mamans peuvent dès qu’elles le ressentent faire des exercices basés sur la respiration et n’occasionnant pas de pression sur les abdominaux et le périnée.  De plus, à défaut de faire des exercices, on peut préserver ces muscles au cours de nos actions du quotidien pour éviter de les solliciter et de les traumatiser encore plus ; par exemple, lorsque nous portons bébé, que nous nous levons de notre lit ou de notre canapé. Pour réussir à faire cela, il est nécessaire de développer le réflexe de contracter abdominaux et périnée sur chaque effort.

 

**Principe numéro 6 : Faire des massages**

Selon l’ayurveda, le massage est une pratique indispensable pour aider le corps de la maman à se régénérer. Le corps a sécrété beaucoup de cortisol (hormone du stress) pendant l’accouchement et a besoin d’être nourri et hydraté de l’intérieur avec l’alimentation, mais aussi de l’extérieur. Vous pouvez vous faire masser par un professionnel, mais vous pouvez également pratiquer quotidiennement un massage de 5 minutes en utilisant de l’huile chaude de sésame ou de coco. Le massage permet de relaxer le corps, de le réhydrater, de l’aider à mieux digérer et à mieux dormir, et enfin de diminuer le risque de dépression.

 

**Principe numéro 7  : se construire de nouvelles routines **

La maternité peut être une perte complète de repères, on doit réapprendre à vivre avec un bébé, se construire de nouvelles routines auxquelles se référer. Construire une routine est rassurante pour la maman et pour le bébé et c’est un bon moyen d’automatiser quelques activités qui sont importantes pour vous. Ex : se lever et faire quelques étirements, faire une balade en poussette …

**Principe numéro 8 : Trouver des moments pour soi**

Essayez de trouver au cours de votre journée des moments pour vous reconnecter avec vous-même, en faisant de la respiration, de la méditation, en lisant. 5 minutes parfois suffisent et certaines activités peuvent être faites en même temps qu’une autre activité (faire de la respiration profonde pendant la tétée, utiliser un swiss ball pour bercer bébé et remuscler votre ventre en douceur), ainsi pas besoin de trouver du temps en plus dans vos journées déjà bien chargées.

 

Ces 8 principes ont pour objectif de vous aider à aborder plus sereinement cette période à la fois extraordinaire et épuisante. Ce n’est pas facile et il vous faudra sûrement du temps pour trouver votre rythme et ce qui vous convient, mais ne vous oubliez pas car une maman heureuse et en forme, c’est aussi un bébé heureux.

 

Photo Insta @julia_blondecommunication