8 petits gestes hygiéniques à apprendre à nos enfants

8 petits gestes hygiéniques à apprendre à nos enfants

A la maternité, le premier réflexe des visiteurs qui veulent cajoler le nouveau né est de se laver les mains. Lorsqu’ils n’ont que quelques jours, quelques semaines, quelques mois, ce sont nous, parents, qui leur lavons les yeux, leur débouchons le nez, veillons à ce qu’ils aient toujours une couche propre.

En grandissant et en gagnant en autonomie, les enfants peuvent commencer à apprendre ces petits gestes indispensables à une bonne hygiène. Voilà ceux que nous pouvons leur apprendre dès tout petits.

Se laver les mains

En rentrant à la maison, avant et après les repas, en sortant des toilettes. C’est le b.a.-ba. Et quand on les voit promener leurs petites mains potelées partout, ce n’est pas du luxe. Pour les y encourager, vous pouvez laisser en permanence un marchepied sous le lavabo pour qu’ils puissent se hisser à la bonne hauteur. Et pourquoi ne pas leur trouver un savon qui sent bon, qui a une jolie couleur ou qui mousse beaucoup ?

Prendre une douche

A certaines périodes, les enfants rechignent à prendre une douche ou un bain alors que c’était un réel plaisir avant. Pourtant, quel bien cela leur fait après une longue journée ! Pour que cela redevienne une partie de plaisir, faites-leur la surprise de leur faire couler un bain moussant.

Ne pas s’asseoir habillé sur son lit

Le lit, c’est sacré. Ils y posent leur peau de pêche le soir en se couchant après des journées souvent bien chargées et pour faire de doux rêves, oust les microbes ! Les fonds de pantalon qui ont joué toute la journée à la crèche, au parc, dans le bac à sable, c’est cra-cra ! S’il est compliqué de leur faire comprendre qu’on ne s’y assied qu’en pyjama, vous pouvez faire un dessus de lit que vous installez facilement dès qu’ils sont levés. Cela vous sera utile aussi lorsqu’ils commenceront à recevoir leurs amis.

Se nettoyer la frimousse avec un gant après les repas

La purée, ça colle, ça laisse sa petite odeur, et souvent sa couleur orange fluo ou vert kaki… Et contre cela, la serviette ne suffit pas. Un bon débarbouillage avec un gant de toilette mouillé s’impose. Direction le marchepied devant le lavabo ! Et on aura encore plus de plaisir à croquer ces joues dodues lorsqu’elles seront redevenues roses.

Se brosser les dents

Eliminer les restes de nourriture pour éviter que les bactéries s’installent, voilà qui n’est pas toujours simple à faire comprendre. D’autant plus qu’il faut apprendre à cracher le dentifrice. Pour initier vos enfants au brossage de dents, si vous alliez choisir avec eux une brosse douce qui ne blessera pas leurs gencives et un dentifrice parfumé qui titillera leur gourmandise ?

Se moucher

Dès que les températures baissent, le nez des tout petits se transforme en une source intarissable. Et comme ça les gratouille, ils se le frottent de façon à s’en étaler sur  toute la figure. Et comme ça les chatouille, ils reniflent avec le risque de se provoquer de belles otites. Pour les aider à prendre le réflexe de se moucher dès qu’ils sentent que ça coule, vous pouvez disposer une boîte de mouchoirs à leur hauteur dans chaque pièce de vie de la maison.

Laisser son doudou à la maison

Il y a des situations dans lesquelles c’est inenvisageable, comme on vous comprend ! Et dans ces cas-là, le deal, c’est que Monsieur Doudou prendra aussi son bain dès le retour à la maison.  En revanche, à partir du moment où ils peuvent comprendre, le doudou peut avoir la mission très importante de garder la maison en votre absence. Parce que le doudou qui traîne dans les magasins, tombe sur le trottoir, beurk…

Ne pas remettre du linge déjà porté dans son armoire

Le « ni propre, ni sale » ou encore « mi propre, mi sale », c’est énervant. Ce pantalon ou ce pull qu’il n’a mis qu’une fois pourrait être porté à nouveau le lendemain (ras-le-bol des machines de linge !). Mais qu’est-ce qu’il est encombrant. Il gît dans la chambre ou la salle de bain, informe, ni vraiment plié, ni vraiment en boule. On aimerait le voir disparaître. Pour autant, veillez à ce que votre enfant ne le remette pas dans son armoire lorsque vous lui demandez de ranger sa chambre.

Comment leur apprendre ces petits gestes hygiéniques ?

Ces petits gestes hygiéniques ne sont pas des réflexes pour nos enfants car ils ont souvent du mal à en percevoir l’utilité. Pour les aider, trois astuces :

  • Leur montrer l’exemple
  • En faire un jeu
  • Leur faire comprendre que c’est un plaisir

Et petit à petit, ils deviendront des automatismes.

Apolline Boyer Chammard

 

A lire aussi :

Découvrez les dernières ventes privées du moment chez MAMAN VOGUE VENTE PRIVÉE

4 choses que vous pouvez demander à votre enfant sans culpabiliser

Services : quelles tâches pour quel âge ?

© photos  jinkyart.com + pinterest

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue