5 bonnes raisons de ne pas dire le prénom de bébé avant la naissance

5 bonnes raisons de ne pas dire le prénom de bébé avant la naissance

Pendant la grossesse, les deux questions qu’on entend le plus souvent sont certainement : « C’est un garçon ou une fille ? », et puis « Et vous avez trouvé son prénom ? ». Cette seconde question est parfois une manière détournée de demander aux futurs parents quel est le prénom qu’ils ont choisi. Leur demander tout de go « Et comment il/elle va s’appeler ? » est un peu trop direct, alors qu’on sait que la plupart des parents choisissent de garder le secret du prénom de bébé  jusqu’à la naissance.

Mais pourquoi donc tant de mystères ?

  • Parce que on ne veut pas se faire “piquer” le prénom !

Alors, crevons l’abcès tout de suite : nous, nous pensons que les prénoms n’appartiennent à personne ! Ce n’est pas car depuis toujours, vous aimez le prénom Emma (prénom féminin le plus donné en 2017) ou qu’une fois, vous l’aviez évoqué dans une liste de 15 prénoms que vous aimez, qu’il vous est réservé. Mais c’est vrai que le sujet peut parfois devenir épineux. Imaginez que pendant toute votre grossesse, vous avez dit à tout le monde que vous attendiez une petite Berthe et que, une semaine avant votre terme, votre meilleure amie accouche d’une… Berthe, prénom que vous n’aviez jamais entendu dans sa bouche auparavant.

Ça peut être énervant… Alors, si vous êtes sensible sur ce sujet, mieux vaut garder la discrétion absolue sur le prénom de votre cœur.

  • Parce qu’il vaut mieux parfois s’épargner des remarques désobligeantes

Il se peut donc que votre meilleure amie vous “pique“ votre prénom car elle trouve votre idée géniale ! Mais il se peut aussi qu’elle en pense tout le contraire. Avez-vous vraiment envie de l’entendre vous dire pendant des mois : « Non mais franchement, Berthe, tu ne vas pas faire ça ! » ? Car ce qui est quasiment sûr, c’est que les critiques, ou les avis donnés à tort et à travers, s’arrêtent automatiquement (dans 99% des cas) quand l’enfant naît. On imagine moins cette même amie prendre votre fille dans ses bras à la maternité et vous dire, avec la même assurance : « Non mais, franchement, Berthe, comment tu as pu faire ça ? ».

  • Parce que pour quelques mois encore, ce bébé c’est votre mystère

Si vous aimez les secrets et les surprises, la grossesse est une merveilleuse opportunité pour entretenir un très beau mystère ! Profitez de ces mois si particuliers pour cultiver avec votre conjoint ce bonheur de l’enfant à venir que vous ne partagez qu’avec lui. Comme elle est douce la joie du secret partagé avec quelqu’un qu’on aime ! Et comme il est agréable aussi de titiller vos amis qui veulent vous tirer les vers du nez ! Laissez-les faire des suppositions ou vous poser des questions détournées, vous aurez rarement dans la vie la possibilité de cultiver un si beau secret.

  • Parce que, on ne sait jamais, vous pourriez changer d’avis en voyant la tête du bébé

Choisir le prénom de votre enfant, tant qu’il n’est pas encore né, ne vous engage à rien ! Car si après tout, en voyant sa petite tête pour la première fois, vous changiez d’avis ? Mais si vous avez passé des mois à dire à tout le monde qu’il s’appellerait Kevin, et que tout d’un coup vous pensez qu’il a plutôt une tête de Jean-Claude, c’est plus délicat de changer. Votre grand-tante vient peut-être de passer 6 mois à broder toute une layette au nom de Kevin, ce serait vache de lui faire un coup pareil. Donc ne dites rien tant que vous n’avez pas la tête de votre enfant, vous vous gardez ainsi la possibilité de changer d’avis à la dernière seconde.

  • Parce que ça fait parler les gens !

Oui, les gens vont vous demander souvent si vous avez choisi le prénom de bébé . Si vous ne voulez pas le révéler, ils vont vous travailler à coup de : « Mais vous aimez quoi comme style ? », ou « ça sera plutôt classique ou original ? ». Si ce n’est pas votre premier, ils voudront savoir si vous avez gardé la même liste de prénoms que pour son aîné.

Si vous attendez votre aîné et que vous êtes réputé pour être le couple le plus original du monde, ils vont se creuser la tête en se demandant dans quel registre vous allez taper. Ou, si vous avez déjà à la maison un Childéric, un Eustache et un Aristide, votre grossesse pourrait aussi passionner votre entourage, ambiance « Mais qu’est ce qu’ils vont encore nous trouver ? ».

  • Bonus !

Gardez le secret du prénom de bébé : si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour les autres !

Si aucun de ces arguments ne vous touche et que vous êtes à deux doigts de révéler à tous le prénom de votre enfant… STOP ! Soyez généreuse, taisez-vous. Si tous vos amis savent déjà que c’est un garçon, qu’il arrivera vers le 10 mai… et qu’en plus, il s’appellera Jacques, le petit coup de fil ou SMS qu’ils recevront à sa naissance ne sera finalement qu’un message de confirmation que tout s’est bien passé. Ils seront heureux pour vous mais sans cette petite excitation qui va avec le ‘’C’est un garçon ! Et il s’appelle Jacques !” Même si vos amis vous tannent pour connaître le prénom de bébé , dans le fond rendez-leur service et ne dites-rien. Vous leur préparez une jolie surprise !

 

Mathilde P