10 bonnes raisons pour avoir des enfants rapprochés

10 bonnes raisons pour avoir des enfants rapprochés

Vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte alors que vous avez déjà un bébé à la maison ? Vous appréhendez rien qu’à l’idée d’avoir plusieurs tous-petits à la maison ? Pas de panique : voici 10 bonnes raisons d’avoir des enfants rapprochés !

1. Les enfants ont le même rythme

Avec des enfants rapprochés c’est un seul rythme à la maison : même heure pour le dîner, même heure pour la sieste. Bref, ils sont « calés » et ça franchement, ça n’a pas de prix. Quand on voit les mamans courir à la crèche puis à l’école puis aux activités des aînés, finalement on apprécie de n’avoir qu’un seul planning.

2. Jouer à deux c’est mieux

Alors que certaines mamans doivent empêcher leurs aînés de jouer aux billes ou aux Lego car le petit dernier risque de s’étouffer en l’avalant, pour vous la question ne se pose même pas. Avec des enfants rapprochés ce sont des heures de jeux en perspective puisqu’ils sont sur la même longueur d’onde et jouent avec des jeux du même âge.

3. Ils partagent presque tout

Avec des enfants rapprochés pas la peine de prévoir des couches en différents tailles. Une fois que le petit dernier a grandi, on lui met la même taille de couche que le grand. Même chose pour les purées, on ne s’embête pas à faire plusieurs menus et on partage les petits suisses. Quant aux chaussettes et aux slips on peut facilement échanger en cas de rupture de stock dans la penderie à côté (mamans d’enfants rapprochés, ne me dites pas que vous n’avez jamais mis un pyjama rose à votre fils…).

4. Un complice pour la vie

Avoir quelques mois d’écart avec son frère ou sa sœur c’est avoir un confident pour la vie. Même si ce n’est pas toujours le cas et si la rivalité peut aussi s’installer, beaucoup de mamans d’enfants rapprochés vous parleront de cette complicité qui existe entre eux, aussi bien pour les fous rires que pour les bagarres et surtout quand il s’agit de se liguer contre les parents !

5. Pour avoir une famille très nombreuse

Vous rêvez d’une famille XXXL ? Avoir dix enfants ne vous fait pas peur, au contraire cette idée vous fait rêver ? La solution est mathématique, il faut avoir des enfants rapprochés. Alors au boulot !

6. Parce qu’il vaut mieux être fatigué un bon coup

Les nuits, les dents, l’apprentissage de la propreté, etc… On ne va pas vous  mentir, la vie de maman ça peut vite devenir usant. Alors tant qu’on est dedans, autant recommencer avec un autre bébé !

7. Éviter d’avoir un enfant unique trop longtemps

Lorsque l’on devient maman pour la première fois, toute notre attention est tournée vers notre bout’chou. Pour certains parents, cet effet « enfant unique » ne leur convient pas et il n’est pas rare qu’ils lancent assez rapidement un petit frère ou une petite sœur.

8. Parce que c’est avantageux fiscalement

Humour ! Ceci dit, préparez-vous à entendre ce genre de petites phrases cinglantes. Idem pour « Vive les alloc’ » et « La pilule ça existe ». Laissez parler les langues de vipères et n’oubliez pas ce bon vieux dicton : « Les chiens aboient, la poussette passe »…

9. Pour faire une maxi pause congé parental plutôt que plusieurs petites pauses

Travailler 1 an, s’arrêter puis retravailler 3 ans puis s’arrêter à nouveau. Pas facile pour la carrière professionnelle ! Alors autant faire une maxi pause pour se remettre à travailler quelques années plus tard une fois que tout ce petit monde sera casé à l’école.

10. C’est comme ça…

Et puis c’est tout ! Parfois les enfants sont rapprochés parce que c’est un choix des parents, d’autre fois c’est une grossesse surprise. Il n’y a pas forcément de bonne raison d’avoir des enfants rapprochés mais il y a toujours un même résultat : la joie d’avoir un cœur de maman comblé.

©Photo wunderkinco

À lire aussi :

Avoir des enfants rapprochés, facile ou difficile ?

Enfants rapprochés : poussette double obligatoire ?

Perrine de Robien

Rédactrice web, maman de 4 enfants et épouse d'un mari kaki !

Après avoir été professeur des écoles, elle a repris des études de journalisme pour pouvoir faire ce qu'elle aime par dessus tout : écrire et si possible vous faire sourire.

Ses sujets de prédilection ? L'éducation et l'organisation.